Mon compte
  • Inscription
Comment réussir la cuisson d'un gigot d'agneau ?

Le gigot d’agneau est à Pâques ce que la bûche est à Noël : une tradition immanquable. Alors, pour ne pas décevoir vos invités, on vous donne les clés pour réussir à coup sûr la cuisson de votre gigot d’agneau.

Gigot d’agneau au four ou à la cocotte ? En version accélérée ou mijoté pendant 7 heures ? Confit au miel ou juste aromatisé d'un bouquet garni ? Temps, mode de cuisson et recette : voici tout ce que vous devez savoir pour cuisiner un gigot d’agneau à la perfection.

 

Vraiment, il n'y a rien de bien sorcier. La recette du gigot d’agneau au four est très facile à réaliser. Il faut simplement connaître deux ou trois trucs et astuces pour réussir la cuisson et ne pas se retrouver avec un gigot sec. 

 

3 astuces infaillibles pour réussir la cuisson de votre gigot d'agneau

La première astuce, c’est de sortir le gigot d’agneau du réfrigérateur une heure avant de le cuire. Le fait de le mettre à température ambiante permettra une cuisson plus homogène. Mais ce n'est pas le seul point à noter.

 

Trop souvent, on fait l’erreur de planter des gousses d’ail dans la viande : erreur qui pourrait être fatale pour la tendreté de votre gigot. En effet, piquer la viande, que ce soit avec une fourchette ou en y plantant un ingrédient, crée des échappatoires pour le jus. Résultat : on se retrouve avec une viande plus fade et loin d’être moelleuse. Alors, si vous voulez faire le plein de saveurs, optez plutôt pour un gigot d’agneau au miel, un gigot d’agneau confit ou simplement badigeonné d’huile et accompagné d’un peu d’ail en chemise et d’herbes aromatiques.

 

L’autre secret pour réussir la cuisson de votre gigot d’agneau, c’est de le saisir avant de l’enfourner. Quelques minutes à feu vif, et voilà votre viande qui se pare d’une ravissante croûte caramélisée. "Et alors ?" me direz-vous. En fait, cette couche a pour rôle de capturer et retenir toutes les saveurs durant la cuisson, ce qui est loin d'être inutile.

 

Mais, évidemment, elle ne fait pas tout. Si, de notre côté, on ne prête pas attention au temps de cuisson du gigot d'agneau, ça ne sert à rien. Pour cuire un gigot d'agneau au four à chaleur tournante (ou au four traditionnel en le retournant toutes les 20 minutes), comptez 30 minutes de cuisson par kilo de viande à 200°C. Par exemple, le temps de cuisson d’un gigot d’agneau de 2,5 kg (ou pour 8 personnes) est de 2 heures 30 environ.

 

Ça, c’est le temps de cuisson d’un gigot d’agneau express, pour les plus pressés. Mais pour une viande d’une tendreté incomparable, choisissez plutôt la cuisson du gigot d’agneau de 7 heures

La cuisson du gigot d'agneau de 7 heures : ce qui change

Un gigot d’agneau en cuisson lente, c’est un pur régal, vous verrez. Comme pour un gigot d’agneau au four, faites saisir votre viande quelques minutes avec un peu d’oignons, de thym et de romarin. Une fois coloré, enfournez votre gigot d’agneau en cocotte dans un four préchauffé à 110°C pendant 7 heures. Ce mode de cuisson du gigot d’agneau, lente et à basse température, permet d’avoir une viande confite qui fond en bouche.

 

Ce n'est pas fini. Car même après la cuisson, le gigot a besoin d'attention. Alors, que vous le cuisiez 2 heures ou 7 heures, la règle après cuisson est la même : laissez reposer votre gigot d’agneau pendant une quinzaine de minutes, recouvert d’un papier pour que le sang se répartisse dans la viande et qu'elle se détende pour devenir plus moelleuse. Rien que d’y penser, on en a l’eau à la bouche. Et maintenant, place à la pratique avec cette recette du gigot d’agneau au four facile ou encore ce gigot d’agneau au miel.

 

Vidéo suggérée