• Connexion
  • Inscription
"Il ne s'est pas foulé” : pourquoi la nouvelle bûche de Noël de Cédric Grolet fait polémique ?

Peu de temps après avoir présenté sa bûche de Noël 2023, le pâtissier Cédric Grolet a reçu de nombreux commentaires sur cette nouvelle création qui fait débat.

@Instagram 

Le pâtissier Cédric Grolet suscite régulièrement un vif engouement notamment sur les réseaux sociaux. Dernièrement, on vous parlait de sa tarte aux fraises vendue 80 euros qui avait vivement été critiquée au vu de son prix très élevé. Après cet entremet, c’est au tour de la bûche de Noël du pâtissier d’être au cœur de nombreuses discussions. En effet, Cédric Grolet vient de présenter sa création 2023 pour les fêtes de fin d’année et ce que l’on peut dire, c’est qu’elle n’est pas au goût de tout le monde….

Une bûche de Noël qui fait parler

Comme chaque année à l’approche des fêtes de Noël, chaque pâtissier présente sa création. Le pâtissier Cédric Grolet n’a pas dérogé à cette règle et a ainsi dévoilé son “Bonhomme des Neiges” un gâteau composé de guimauve coco, ganache coco, cubes de mangue fraîche, dacquoise coco et croustillant coco. Sur le papier, la liste des ingrédients nous met l’eau à la bouche. Mais voilà, en découvrant le visuel, les internautes se sont empressés de partager sur les réseaux leur mécontentement. On pouvait ainsi lire des commentaires du genre "Il ne s'est pas foulé”.

 

Un prix qui ne passe pas

En effet, le "Bonhomme des Neiges" d’un blanc immaculé avec juste un petit point orange en guise de nez n’a pas fait l’unanimité. 

 

Mais ce n’est pas tout. Outre l'esthétique du gâteau jugé trop simple, le prix encore une fois est pointé du doigt : "Je suis morte de rire. C'est un tel niveau d'arnaque qu'il faudrait inventer un nouveau mot", écrit ainsi la journaliste Nora Bouazzouni, dans un tweet vu près de 760.000 fois.

 

En effet, prévu pour 6 personnes, le prix de cette création est fixé à 95 euros, soit 15,80 euros la part. De quoi faire réagir sur les réseaux, vous l’aurez compris.

Dans le même univers