• Connexion
  • Inscription
Pourquoi mes fraises n’ont pas de goût ?

Entre le rayon des brosses à dents et celui des céréales, vous avez fait un petit détour par la case fraises. Pas étonnant que cet étal vous fasse de l’œil : depuis plusieurs semaines, on ne voit que photos de charlotte et autres desserts aux fraises sur les réseaux sociaux. Bref, vous n'avez pas su résister... et vous avez bien fait de craquer. Sauf qu’en croquant dans une de ces fraises, c’est la déception : elles sont insipides. On vous explique pourquoi et, surtout, comment ne plus vous faire avoir.  


 

Pourquoi mes fraises n'ont pas de goût ? Adobestock

D’où viennent ces fraises à 3 euros la cagette ?

On n’a rien contre les fraises d’Espagne, mais disons que si elles ont parcouru 1 200 kilomètres en camion et qu’elles sont intactes sur l’étal, on doute fort qu’elles aient été cueillies à maturité. Plus le fruit vient de loin et est fragile, plus il doit être cueilli tôt pour ne pas arriver pourri au magasin. Le problème ? Il aura donc moins de temps pour se gorger de soleil et développer ses saveurs sucrées ou acidulées. Sans compter que les fraises ne mûrissent pas après récolte. Si elle est cueillie blanche-verte, elle sera achetée blanchâtre et elle le restera jusque dans votre assiette.

 

Comme on est jamais mieux servi que par soi-même, le meilleur moyen pour savoir si votre fraise a été cueillie à maturité, c'est encore d'aller la ramasser vous-même. Beaucoup d'agriculteurs ouvrent les portes de leurs plantations aux gourmands qui veulent cueillir eux-mêmes les fruits. Vous serez ainsi assuré de la fraîcheur, de la saisonnalité et de la qualité de vos fraises sélectionnées par vos soins grâce à ce système en circuit court.

 

Moins de goût, moins de nutriments et plus de transport... Face à tant de points négatifs, on se demande pourquoi l'on achète encore des fraises qui viennent de loin. Comme on lit dans les pensées, on sait ce que vous vous êtes dit : "ça coûte cher". Sauf qu'en réalité, la différence de prix n'est pas si flagrante. 

 

Les fraises françaises ne sont pas plus chères en pleine saison

On pourrait se dire que les fraises françaises ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Pourtant, elles ne sont pas excessivement plus chères que celles qui viennent d’Espagne ou du Maroc. Les Ciflorette Françaises sont en moyenne à 8 euros le kilo, les gariguettes Françaises à 12 euros et les fraises d’Espagne à 7 euros. (Si vous ne connaissez pas encore la différence entre Gariguettes et Ciflorette, on vous invite à lire cet article sur les variétés de fraises. Et si c'est encore trop cher, mieux vaut en acheter moins mais de meilleure qualité.

 

Les fraises se trouvent en abondance entre avril et juin et même jusqu'en octobre pour les variétés remontantes comme la mara des bois. Vous vous rappelez de votre prof de sciences économiques qui rabachaît à chaque cours la théorie de l’offre et de la demande ? Et bien il n’avait pas tort. En pleine saison, leur prix est au plus bas et vous pouvez donc vous permettre ce petit plaisir gustatif sans casser votre PEL. En février en revanche, les fraises françaises n’ont pas encore pointé le bout de leur nez. Ce fruit se fait plus rare, il est donc plus cher et vient de pays où elles ont déjà poussé, où il fait plus chaud, mais elles auront moins de goût le temps d'arriver jusqu'en France.

 

Pour vous aider à choisir de bonnes fraises en magasin, on vous a détaillé toutes les astuces pour ne plus se faire avoir. 

 

Parler frigo avec des fraises, ça jette un froid…

Pour garder vos fraises jusqu’à ce soir, vous les avez stockées au frais et sorties au dernier moment. Vous pensiez bien faire, mais ce n’était pas l’idée du siècle. Et pour cause : le froid emprisonne les saveurs (qui ne peuvent donc pas se libérer sur votre palais, CQFD). Le mieux est de les acheter juste avant de les consommer et de les laisser à température ambiante si l'orgie de fraises est prévue pour bientôt. 

 

En revanche, si vous comptez les garder pour ce soir ou demain, mieux vaut les stocker au frais. Par contre, il faudra les sortir au moins 30 minutes avant de passer à table. 

 

Un bain de soleil oui, mais un bain d’eau, non merci

Vous avez acheté de belles fraises locales mais rien n’y fait : elles n’ont quand même pas de goût. Le problème vient peut-être de la façon dont vous les avez préparées. Il ne faut surtout pas les équeuter avant de les laver, sinon elles se gorgeront d’eau et seront moins concentrées en saveurs.

 

Autre point important : après les avoir rincées très brièvement sous un filet d’eau, pensez à les sécher avec un papier absorbant, toujours pour éviter qu’elles ne se gorgent d’eau. Et tout cela à la dernière minute, histoire de ne pas abîmer les fraises en les préparant trop longtemps à l’avance.

 

Le B-A-BA pour des fraises qui ont du goût :

  • On privilégie des fraises locales et de saison, cueillies à maturité 
  • On les rince à la dernière minute avant de les équeuter
  • On les stocke à température ambiante si on les consomme rapidement
  • On les stocke au frais max. 3 jours en les sortant 30 minutes avant dégustation

 

C’est trop tard pour cette fois ? Pas de panique. Voici des idées recettes et des astuces pour profiter de vos fraises même si elles sont fades. Si elles n'ont pas de goût, vous pouvez toujours en faire une confiture ou les faire rôtir au four une vingtaine de minutes à 180°C avec un filet de miel avant de les servir avec une pointe de chantilly.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers