• Connexion
  • Inscription
Que se passe-t-il dans notre corps quand on mange un pamplemousse ?

Le pamplemousse (ou pomelo) est un agrume qui se savoure en jus, en entrée ou en dessert avec un peu de sucre. C’est un fruit qui a de nombreux bienfaits, mais pas que. On vous explique ce qu’il se passe dans votre corps lorsque vous mangez du pamplemousse.

@ Adobe Stock/ Les bienfaits du pamplemousse 

Si, sur les étals on le surnomme pamplemousse, ce fruit est en réalité un pomelo. Comme l'appellation pamplemousse est la plus employée dans le langage courant, c’est celle que nous allons utiliser dans cet article.

 

Le pamplemousse est un agrume qui a de nombreuses vertus. Ce fruit est souvent dégusté en entrée, parfois en dessert et même en jus. Il est même utilisé dans certains plats puisqu’il apporte des saveurs originales comme dans cette recette de salade thaïlandaise aux vermicelles de riz, crevettes et pamplemousse. Plutôt amer, il est rare de le manger sans sucre. Côté nutrition, il est riche en vitamines et en antioxydants indispensables à l’organisme. Voici en détails l’action du pamplemousse sur notre corps.

Source de vitamine C

Le pamplemousse est riche en vitamine C. Son but est de stimuler le système immunitaire pour lutter contre les maladies telles que la grippe, le rhume ou encore la bronchite. On peut même qualifier cette vitamine d’anti-fatigue puisqu’elle assimile le fer dans notre organisme. Les carences en fer peuvent apporter une extrême fatigue, il faut tout faire pour ne pas en manquer.

 

Manger un demi-pamplemousse par jour apporte autant de vitamine C qu’une orange mais avec deux fois moins de sucre. Cela suffit à couvrir 80 % des apports journaliers recommandés pour un adulte et la totalité de la dose recommandée chez les enfants. Pour assurer une bonne couverture en vitamine C, le mieux est de manger un agrume par jour.

@ Adobe Stock/ Agit contre le cholestérol 

Régule le cholestérol

Manger des pamplemousses permettrait de réduire le taux de cholestérol de l’organisme. Ce sont les limonoïdes (antioxydants) qui sont à l’origine de cette action. En agissant sur le cholestérol, il diminue le risque de maladies cardiovasculaires comme l'infarctus et l'AVC.

 

Le pamplemousse contient également de la pectine, une fibre alimentaire végétale. Lors de la digestion, la pectine réduit l’absorption des graisses par l’organisme et modère leur assimilation. À moyen terme, cela permet de diminuer le mauvais cholestérol et donc le risque de maladie cardiovasculaire.

 

Il faut cependant être prudent si vous prenez déjà des médicaments contre le cholestérol. Comme le pamplemousse agit de la même manière sur votre corps, c’est comme si vous preniez le double de comprimés. Vous pouvez avoir accès à la liste des médicaments contre-indiqués avec le pamplemousse sur le réseau français des centres régionaux de pharmacovigilance.

Bon pour une alimentation minceur

Le pamplemousse est aussi bénéfique pour les personnes atteintes de surpoids ou d’obésité. Une étude a montré que les personnes en surpoids ayant consommé du pamplemousse pendant six semaines ont perdu du poids. Ce fruit pourrait donc être intégré à une alimentation minceur ou n'importe quel régime alimentaire équilibré.

 

Même si cette perte de poids n’est pas significative, elle est accompagnée d’une diminution du tour de taille ainsi qu'une baisse des paramètres lipidiques (donc du cholestérol). Cela en fait un aliment intéressant dans la prévention de l’obésité. Mais cette étude reste à relativiser ; ce n'est qu'1 étude. Il faut prendre les résultats avec du recul, mais c'est tout de même bon à savoir. Pour un petit déjeuner équilibré, vous pouvez réaliser cette recette de bowl banane, kiwi, pamplemousse rose, mangue et graines de grenade.

Vidéo suggérée

Dans le même univers