Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

Quelle huile faut-il utiliser pour frire des aliments ?

Toutes les huiles ne sont pas destinées à être chauffées, et encore moins à un degré très élevé. Découvrez quelle huile convient à la friture et lesquelles ne s'y prêtent absolument pas.

 

Une fois n'est pas coutume, faisons un peu de chimie. Pas de panique, il n'y a rien de compliqué. Le point de fumée, ça vous parle ? C'est tout simplement le seuil de tolérance d'une huile à la chaleur. Passé ce point de fumée, l'huile peut brûler et devenir nocive à la consommation. En résumé : Plus le point de fumée est bas, moins l'huile est adaptée à la cuisson. 

 

Alors, quelle huile dois-je utiliser pour frire mes aliments ? 

 

De l’huile d’olive ? Certainement pas ! Comme l’huile de noisettes ou toutes les huiles aromatisées, elle n’est pas raffinée, c'est-à-dire qu'elle peut contenir des touts petits morceaux (de noisettes, d'aromates, etc.) susceptibles de brûler. Mieux vaut donc les garder pour assaisonner de délicieuses salades. 

 

En revanche, pour les frites fraîches et le poulet frit façon KFC, on s'attardera sur toutes les huiles dites nettoyées, celles qui ont été filtrées de tous résidus. Du coup, grâce à ce processus de nettoyage, leur seuil de tolérance à la chaleur est élevé, autour de 230°C. C'est le cas notamment de l'huile de colza, d’arachide ou de tournesol. 

 

Vous l'aurez compris, à chaque huile sa cuisson !

Vidéo suggérée

Dans le même univers