• Connexion
  • Inscription
Raclette Bowl : pourquoi vous allez adorer (ou pas) cette tendance de 2021 ?

Raclette bowl. Retenez bien cette expression car elle est sur toutes les lèvres. C’est à se demander si on ne va pas emmener toutes nos assiettes chez Emmaüs pour tout mettre dans des bols. On a déjà craqué pour le Breakfast bowl, le Smoothie bowl, le Poke Bowl, le Buddha bowl, l'Açaï bowl, etc. Aujourd’hui, c’est la raclette qui se sert en bol (ou bowl, c’est tellement plus chic).


 

Mais pourquoi on aime autant manger dans un bol / bowl ?

Cette tendance du Bowl à tout ne date pas d’hier, Nous avions déjà traité le sujet en 2016. Dans cet article sur Les 5 choses qui sont meilleures quand on les mange dans un bol, nous avions déjà remarqué sur les réseaux sociaux cette folie de tout manger dans un bol, du petit-déjeuner au dîner. C’est à la fois sympa, réconfortant et pratique car on peut manger avec un seul couvert. Même si en France nous sommes les champions du manger ensemble à table, c’est parfois bon de se lover dans son canapé avec un bol rempli de bonnes choses. 

 

Voir aussi notre article sur l'Açaï bowl, pourquoi ce petit-déjeuner séduit tant.

Raclette bowl : il ne manquait plus que lui

Jusqu'aux années 70, la raclette ne se mangeait pas à la maison, l’appareil à raclette n’existait pas. On allait au restaurant à la montagne en Suisse (le fromage à raclette est arrivé en Savoie seulement dans les années 70). On accrochait des demi-meules de fromage à raclette sur des supports avant de les approcher d’une source de chaleur, comme un feu de cheminée. Le serveur raclait alors une bonne partie de la surface du fromage bien coulant dans votre assiette, sur votre assortiment de pommes de terre et de charcuteries. Cela avait un côté spectaculaire, chaleureux et convivial. Le côté coulant du fromage était à grande échelle, bien loin de ces petits carrés que l’on met dans l'appareil à raclette. J’en rêve encore mais je vous rassure, cette façon de faire est encore vivante.

 

Aujourd’hui, il semble que l'appareil à raclette se ringardise puisque l’on sert la raclette dans un bol. Le principe est le même et l’on retrouve tous les codes de la raclette traditionnelle. Dans votre bol, vous mettez des dés de pommes de terre, de la charcuterie coupée en morceaux et hop, au dernier moment vous rajoutez le fromage bien coulant. Ça se mange dans la rue, au boulot, sur son canapé, etc. Il existe des déclinaisons avec des crudités ou des légumes. A vous de faire selon vos goûts.

 

Certains restaurants le proposent à leur carte, comme Delicacy à La Rochelle ou le Grilled Cheese Factory (plusieurs adresses à Paris). Une célèbre enseigne de produits surgelés la propose aussi à son catalogue.

 

Raclette bowl : on adhère ou pas

Cette ou ce Raclette bowl a ses amoureux et vous allez en voir de plus en plus. Elle a aussi ses détracteurs. Je vous invite à lire l’excellent article d’Elena Scappaticci sur le site Usbek & Rica.

 

Cette phrase m'interpelle, pas vous ?

 

“Bref, le bowl est le triste compagnon de l’homo houellebecquus et de son quotidien désespérément douillet, individualiste et solitaire. L’ultime symbole de cette réclusion acceptée qu’a créée l’ère du confort, stade ultime de la société de consommation pour les plus privilégiés d’entre nous. Nous avons cédé au confort sans deviner ce que nous étions en train de sacrifier au passage.”

 

Pour se régaler à la maison, voilà nos recettes de raclette.

Vidéo suggérée

Dans le même univers