Se connecter

La cuisine végétarienne vue par Clea

Claire Chapoutot, plus connue sous le nom de Clea anime depuis plus de 9 ans son blog culinaire « Clea Cuisine ». Elle est également l'auteur de près de 20 livres de cuisine aux éditions de la Plage plus savoureux les uns que les autres (Agar agar, son premier, suivi de Quinoa, Cuisiner les ingrédients japonais, Mes P'tites gamelles pour manger bio au bureau, Mes pâtes à tartiner sucrées et salées, Douceurs citron bio, Croquez salé, Variations Potimarron, etc. et plus récemment Veggie Burger et Coing & rhubarbe. 

 

Elle est la preuve que l'on peut faire une cuisine végétarienne gaie, colorée, pleine de saveurs et toute en gourmandise.

 

Son blog et ses livres ont toujours été pour moi une grande source d'inspiration mais je ne suis pas la seule. Sans son livre Agar-Agar, cette algue naturelle en poudre serait très certainement restée dans le fond des boutiques bio ou alors très mal utilisée. Elle arrive à rendre sexy des produits comme le tofu soyeux, l'agar agar, le quinoa, les flocons d'avoine mais aussi les fruits, sans oublier tous les légumes.

 

Dans le cadre de notre semaine 100% Veggie, nous sommes allés à la rencontre de Clea qui a très gentiment accepté de répondre à nos questions.

 

Clea, pourquoi es-tu devenue végétarienne ? 

 

Je n'achète jamais de viande, ni de poisson et donc, je ne les cuisine pas. C'est tout simplement par dégout, en particulier envers la viande rouge, le lapin, le canard et le gibier.

 

En revanche, ce n'est pas un dogme car, quand je suis invitée, je mange de tout. Je sais combien les autres mettent de l'amour dans ce qu'ils font et cela me ferait mal au cœur de refuser ce que l'on m'offre. Il m'arrive aussi de rencontrer des producteurs dans le cadre de mon travail et quand ils me parlent de leur démarche et de leur travail, c'est comme un instant de grâce et je goûte sans problème à ce qu'ils produisent, que ce soit végétal ou animal. En fait, rien n'est figé.

 

Quelles sont tes sources d'inspirations ?

 

Depuis que j'ai créé mon blog, il y a plus de 9 ans, je dévore chaque jour une grande quantité de blogs, qu'ils soient français ou de langue anglaise. C'est important pour moi de découvrir ce que font les autres. Quand on anime un blog de cuisine, on ne peut pas rester dans son coin. 

 

Je suis devenue fan aussi du site collaboratif FoodGawker qui se rapproche d'un réseau social. Il est très axé sur le visuel et cela me donne de l'inspiration. 

 

Je lis aussi des magazines de cuisine français (comme Elle à Table & Zeste) et britanniques, sans oublier les livres de cuisine et notamment ceux des éditions de La Plage.

 

Quels sont tes trucs & astuces pour manger de manière équilibrée ?

 

Le truc le plus important, c'est d'avoir toujours des légumes  et des fruits frais à la maison. Après, avec des placards bien fournis, c'est assez simple. J'ai constamment sur moi une liste de courses par rapport à ce que j'aime cuisiner, c'est parfait pour ne pas être prise au dépourvu. 

 

En quelques mots, c'est quoi la cuisine végétarienne pour toi ?

 

C'est une cuisine simple et accessible à tout le monde. C'est également une cuisine équilibrée, créative, pas triste et gourmande. De mon côté, je ne prive de rien. Ce que j'aime, c'est donner envie aux autres d'essayer.

 

Quel est ton petit déjeuner préféré ?

 

Sans hésitation, mon bol préparé avec des flocons d'avoine que je fais tremper toute une nuit au frais dans du yaourt de soja fait maison et un peu de lait d'amandes ou de lait de soja. Le lendemain, cela donne un petit déjeuner super crémeux dont je ne me lasse pas. J'y ajoute parfois de la purée de noisettes bio et/ou des fruits secs, voire des pépites de chocolat. C'est ce que l'on appelle en anglais les « overnight oats ».

 

Vous pouvez trouver la recette détaillée sur ce lien.

 

Quel est le plat que tu cuisines quand tu es seule, que tu n'as pas beaucoup de temps et une grosse faim ?

 

Une potée de légumes. Je sais, ça ne semble pas très sexy mais c'est très bon. Je commence par faire revenir des dés de légumes, ce que j'ai sous la main, selon les saisons. J'ajoute des lentilles corail, un peu de lait de coco et je fais cuire cela à l'étouffée. C'est réconfortant à souhait. Il m'arrive aussi de faire cuire des flocons d'avoine dans du lait d'amandes et d'ajouter des légumes, c'est un peu la version repas de mes flocons d'avoine du petit déjeuner.

 

Quels sont les trois recettes de ton blog les plus lues ?  

 

La gâteau citron & amandes car on peut être végétarien et gourmand, la mousse au chocolat & tofu soyeux inspirée de celle de Valérie Cupillard et le gâteau d'automne potimarron & noisettes. 

 

Sinon, les billets « Cuisiner les légumes autrement » et « Cuisiner les fruits autrement » sont très consultés, saisons après saisons. Mes lecteurs sont toujours à la recherche d'idées qui changent pour la cuisine du quotidien.

 

Qui sont les chefs, auteurs culinaires, blogueurs que tu admires plus particulièrement ?

 

J'apprécie beaucoup les blogs Chocolate & Zucchini,  EsterKitchen et C'est moi qui l'ai fait (merci Clea) parce qu'il y a des choses à lire, en plus des recettes. 

 

Je suis une fan également de l'univers de Linda Louis sur son blog « Cuisine Campagne » mais aussi dans ses livres (Châtaignes, Tomates, Cuisiner le feu, etc.).

 

Quant aux chefs, j'aime beaucoup Jamie Oliver et Yotam Ottolenghi car ils font une cuisine du quotidien qui est accessible à tout le monde et qui est créative.

 

Aurais-tu des adresses à conseiller à nos lecteurs pour acheter les ingrédients que tu utilises ?

 

Je vais tout simplement dans les boutiques bio de ma région et j'invite les lecteurs de 750g à faire de même, ce type de boutique est une grande source d'inspiration.

 

As-tu des adresses de restaurants à nous conseiller qui proposent une cuisine végétarienne ?

 

J'ai eu un coup de cœur pour un restaurant dans la région de Grenoble « Sapori Antichi » qui fait de la cuisine végétarienne et italienne, du vég'italien mais aussi atelier de cuisine. 

Il s'agit d'une table d'hôtes où l'accueil est particulièrement chaleureux et personnalisé. Quand vous réservez, on vous interroge sur ce que vous ne mangez pas. C'est bon et c'est un endroit qui respire la sérénité.

 

Je vous invite à lire le billet de Clea sur le sujet. 

 

Récemment, j'ai eu aussi un coup de cœur lors d'un de mes voyages à Paris pour la boulangerie pâtisserie sans gluten Chambelland. Je ne mange pas sans gluten mais je suis curieuse. J'ai eu un gros coup de cœur pour les pains sans gluten préparés à partir de levain de farine de riz. La démarche est exceptionnelle et surtout, c'est très bon. Vous pouvez aussi y déjeuner.

 

Chambelland, 14, rue Ternaux, Paris 11

 

Merci à toi Clea pour cette interview.

 

Contenus sponsorisés

Vidéo suggérée

Vous regardez : Confiture de potimarron
Chargement du lecteur
  • Pinterest 750 grammes
  • Youtube 750 grammes
  • Google 750 grammes
  • Instagram 750 grammes
Webedia Food