Se connecter

L'édito de Pascale Weeks

Légumes pas tristes

Figurez-vous que j’ai passé plus de 35 ans de ma vie sans manger beaucoup de légumes, au grand désespoir de mon entourage.

J’ai compris bien plus tard que c’est juste que les légumes m'ennuyaient profondément. Je ne voyais pas du tout l'intérêt d'en manger.

Et puis, j’ai eu de la chance de rencontrer des chefs et des amoureux des légumes qui m’ont fait découvrir des tas de façons sympas de les cuisiner. Comme je suis curieuse, j'ai testé et petit à petit, je me suis mise à cuisiner et à manger de plus en plus de légumes.

C’est aujourd’hui devenu un réel plaisir.

J’ai une prédilection pour les légumes rôtis, en été comme en hiver. Saviez-vous que même les choux de Bruxelles précuits à la vapeur puis légèrement rôtis sont délicieux ? Le chou rouge est magique râpé avec des carottes pour une salade d’hiver bien croquante. Les panais sont délicieux dans les soupes, les carottes cuites à la provencale adorent la compagnie des céréales et je ne vous raconte même pas tout ce que l’on peut faire comme délicieux plats avec la grande famille des courges.

Qui a dit que les légumes, c’est triste ?

Je vous souhaite une très belle semaine.

 

Vidéos de la semaine

Articles sélectionnés