• Connexion
  • Inscription
Des couverts révolutionnaires pour diminuer sa consommation de sel bientôt disponibles ?

Vous devez suivre un régime faible en sel mais vous avez l'impression que vos plats sont fades ? Lors d'un colloque début avril, des chercheurs Japonais ont présenté des couverts qui reproduisent le goût du sel... sans avoir besoin d'en ajouter dans les plats. On vous explique comment c'est possible. 

Quand on cuisine, on a parfois tendance à avoir la main lourde sur le sel. Ce qui n’est pas du plus bel effet pour nos artères et notre tension. Si vous considérez qu’une bonne recette de pommes de terre salardaises ne vaut rien si l’on ne fait pas tomber le pot de sel dedans, on a peut-être trouvé la solution pour vous aider à réduire votre consommation sans pour autant avoir des plats sans goût : des couverts qui salent… sans avoir besoin d'ajouter du sel.

Comment ça marche ?

Prototype des baguettes salantes à impulsions électriques. Kirin Holdings.

Ce sont des chercheurs de l’Université Meiji au Japon, ainsi que l’entreprise Kirin, qui sont à l’origine de cette innovation. Le concept ? Ils ont inventé des baguettes qui donnent la sensation d’un plat 1,5 fois plus salé qu’il ne l’est en réalité. 

 

Reliés à un mini-ordinateur, les couverts envoient des impulsions électriques sur notre palais. Ce sont ces stimulations qui modifient notre perception du goût en augmentant la portée des ions chlorure de sodium responsables de la saveur salée. Résultat : le plat est suffisamment salé à notre goût.

Les Français, gros consommateurs de sel

L'excès de sel est dangereux pour la santé. Adobestock

Présentés le 2 mars lors d’un colloque, les résultats de leur étude semblent prometteurs, bien que l’étude ne porte que sur un échantillon très restreint (36 hommes et femmes de 40 à 65 ans). 

 

Ils avaient déjà, il y a quelques années, prototypé une fourchette salante. En stimulant les récepteurs situés sur la langue, la fourchette donne l'illusion de savourer un plat salé… alors que non. Pour l’heure, ni les baguettes ni la fourchette ne sont commercialisées. 

 

Les prototypes doivent être peaufinés et les études approfondies, mais l’idée est intéressante. Et pour cause : en France, la consommation moyenne de sel est de 8,7g par jour pour un homme et 6,7g pour une femme, alors que l’OMS recommande de ne pas dépasser 5g par jour. En attendant de pouvoir se procurer des couverts à impulsions électriques, voici quelques astuces pour limiter votre consommation de sel.

Vidéo suggérée

Dans le même univers