Connexion

Faut-il se méfier du fast-food ?

Pas besoin d'avoir des compétences poussées en nutrition pour savoir que le fast-food n'est pas vraiment bon pour la santé et pour notre forme si ce mode de consommation fait partie de notre quotidien. Trop de mauvais gras, trop de sucres rapides... C'est sûr, c'est pratique mais finalement pas si abordable que cela (sauf si on se contente du menu pour enfant) sans compter l'énorme fringale qui apparaît 1 heure seulement après avoir avalé un méga burger.

Avez-vous entendu parler de cette étude de l'université de Bonn, sortie il y a quelques jours ?

Si oui, vous hésitez sûrement avant de vous jeter sur la junk food, si non alors je vous invite à faire le point sur votre alimentation et sur ce que vous voulez vraiment pour votre avenir et celui de vos enfants. Vous trouvez que je fais du catastrophisme ? Peut être, mais malgré tout, les conclusions de cette étude méritent que l'on s'interroge.

Rien de bien nouveau, le fast-food est mauvais d'un point de vue nutritionnel puisque riche en graisses saturées néfastes pour le cholestérol, le système cardiovasculaire et la ligne, mais aussi en sucres vite assimilés par l'organisme et stockés sous forme de gras. Mais l'étude a été plus loin en s'interrogeant sur l'impact éventuel au niveau génétique.

Des tests ont été menés en laboratoire qui ont déterminé que le fast-food consommé trop souvent était analysé par notre corps comme un foyer infectieux auquel il répond alors en  augmentant la production de certaines cellules immunitaires. Ce qu'il faut savoir, c'est que  notre organisme est intelligent. S'il est trop privé, il fait des réserves au cas ou, si il est trop alimenté en graisses et sucres qu'il considère comme des ennemis, il reste en veille en cas de nouvelle attaque et s'inscrit durablement dans notre empreinte génétique, notre ADN.

Cette défense immunitaire se traduit par une inflammation potentiellement dangereuse pour le système cardiovasculaire et le diabète dit gras. Les scientifiques confirment que même si l'on modifie radicalement notre alimentation ultra fast-food pour une super équilibrée, les marqueurs restent présents, le retour à un organisme "propre" est impossible. Bien sûr, ce n'est pas une raison pour ne pas se diriger vers une alimentation équilibrée, riche en fibres, vitamines, oligoéléments et minéraux qui sera de toute façon plus favorable pour retrouver le plaisir d'être bien dans sa peau et bien dans son corps. Et surtout, préoccupez-vous de vos enfants, de leur bien-être et de leur futur d'adulte. Donnez-leur les bons réflexes, faites-leur découvrir des palettes de saveur grâce aux produits locaux et de saison. Si vous commencez jeune, vous serez surpris de leur curiosité en matière culinaire. Réservez le fast-food (les pizzas en font partie) pour des occasions exceptionnelles, évitez de l'accompagner de cola et de glace croulant sous la chantilly. Misez sur des brochettes de fruits frais et de l'eau !

Vidéo suggérée