Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

L’ail des ours : un délice des bois à cueillir et à cuisiner

On l’appelle ail sauvage, ail des bois ou ail des ours… car les ours s’en régaleraient en sortant de leur hibernation. Cette plante vivace pousse au printemps et possède de longues feuilles tendres dont la saveur rappelle celle de l’ail frais. C’est le moment d’en profiter !

 

Cueillir de l’ail des ours 

 

L’ail des ours pousse dans les endroits ombragés et humides, comme les forêts ou le bord des rivières. Ses feuilles apparaissent vers février ou mars. Les fleurs – blanches et à six pétales – viennent ensuite entre avril et juin. Dans l’idéal, il vaut mieux cueillir les feuilles avant la floraison, leur arôme est alors plus intense. Prenez bien garde à ne pas confondre les feuilles d’ail des ours avec celles du muguet ou des colchiques, toutes deux toxiques. Pour ne pas vous tromper, froissez les feuilles dans votre main, l’ail des ours dégage une délicieuse odeur… d’ail. Coupez les feuilles sans arracher la racine pour que la plante repousse à la saison suivante.

 

En cuisine !

 

Après avoir lavé vos feuilles dans une eau vinaigrée, consommez de préférence l’ail des ours cru pour profiter au maximum de son arôme et de ses nutriments (il est plein de vitamine C). Vous pouvez le ciseler comme un aromate dans une salade ou préparer un pesto raffiné en l’associant à du parmesan, de l’huile d’olive et des amandes en poudre.

 

Voir la recette complète du pesto à l’ail des ours.

 

D’autres recettes à l’ail des ours par ici

 

Vidéo suggérée