• Connexion
  • Inscription
La choucroute est-elle vraiment alsacienne ?

On en mange pendant tout l’hiver sans se poser de questions, sans vraiment connaître son histoire. Si, vous aussi, vous pensez que la choucroute a été inventée en Alsace, vous feriez bien de lire cet article. Pourquoi la choucroute s’appelle-t-elle ainsi ? Où a été inventé ce plat qui fait aujourd’hui la fierté des Alsaciens ? On vous dit tout.

Père Castor, raconte-nous une histoire

On pourrait penser que la choucroute a vu le jour dans une petite bourgade d’Alsace. Mais on serait bien loin de la réalité. A 7 560 km pour être précis. 

 

Loin des cigognes et des maisons à colombages, le chou fermenté -aliment de base de la choucroute- a été inventé en Chine 3 000 ans avant notre ère selon la légende. A cette période, la muraille de Chine était en pleine construction. Mais un beau jour, les ouvriers ont dû quitter précipitamment le chantier, laissant sur place toutes leurs denrées alimentaires, dont des choux. A leur retour, le chou avait fermenté. Voilà comment serait né la base de la choucroute.

 

Ce n’est que bien des années plus tard, au 5ème siècle, que la technique de fermentation du chou est arrivée en Suisse, en Bavière et en Alsace suite à l’invasion des territoires par les Huns. Du moins, c'est ce que l'on raconte. Car en réalité, et comme le rappelle la vidéo des carnets de Julie dédiée à l'histoire de la choucroute, les Romains et les Grecs n'ont pas attendu cette invasion pour cuisiner le chou. Ils avaient déjà pour coutume de le laisser fermenter dans du vin.

 

La recette de la choucroute se transmet aussi vite qu'un virus

Pendant des décennies, la recette est restée confidentielle et a connu quelques évolutions. Notons par exemple qu'au 16ème siècle, les Allemands y ajoutent du sel et donnent à ce plat le nom de sauerkraut, comprenez chou aigre en allemand.

 

En 1870, l’Alsace est annexée par la Prusse. Les Alsaciens s’exilent dans toute la France et emportent dans leurs valises la recette de la choucroute (ou sürkrüt comme les alsaciens appelaient cette herbe aigre) telle qu’on la connaît aujourd’hui. Ajoutez à cela le bouche-à-oreille de médecins vantant les bienfaits nutritionnels de ce plat et la parution dans un des livres de cuisine les plus renommés de l'époque et vous avez toutes les clés du succès de la choucroute.

 

Des variantes en veux-tu en voilà

Aujourd’hui, la recette traditionnelle à base de palette, de lard fumé, de saucisses, de vin blanc et de saindoux s’est largement démocratisée et a même donné lieu à des alternatives. Choucroute de la mer par-ci, choucroute végétarienne par-là, et même choucroute cuite au champagne : toutes les folies sont permises avec ce chou aigre.

 

Source : Les carnets de Julie.

Vidéo suggérée

Dans le même univers