• Connexion
  • Inscription
Ne testez surtout pas cette tendance de poulet Tiktok !

Si TikTok semble avoir de nombreux avantages puisqu’il nous fait découvrir beaucoup tendances food, toutes les recettes ne sont pas bonnes à tester. Certaines vidéos populaires peuvent même se révéler dangereuses pour la santé et très nocives. Cette recette de poulet en est la preuve.

Adobe Stock 

TikTok nous a permis de découvrir de délicieuses recettes comme les chips de pâtes ou les cookies au Nutella et pour cela, on aime la plateforme. En revanche, toutes les astuces ne sont pas bonnes à tester. Plusieurs challenges ont vu le jour sur le réseau social chinois et inquiètent. 

 

Côté défi dangereux, on pense notamment au Labello Challenge qui consistait à se mettre du stick à lèvres chaque fois que l’on est triste. Une fois arrivées à la fin du tube de baume, les personnes étaient invitées à se suicider. Des challenges qui paraissent absurdes et pourtant qui sont bien réels sur TikTok. Récemment, on a pu également voir une jeune influenceuse conseillée à ses abonnés de mettre de la Biafine en guise de crème de jour. Une très mauvaise idée puisque cette crème est avant tout un médicament et non un produit cosmétique.

 

Récemment, c’est une astuce food qui a émergé de la plateforme. Une recette de poulet qui nous dépasse et qu’on vous ne conseille absolument pas de tester. Voici laquelle.

Une recette de poulet qui inquiète

TikTok s’est enflammé face à la tendance food qui circule récemment. En effet, de nombreux utilisateurs préconisent de faire mariner le poulet dans du NyQuil, un médicament contre le rhume. Cette trend surnommée “le poulet endormi” n’est pas récente. À vrai dire, c’est en janvier dernier qu’elle a été découverte et avait déjà suscité de vives réactions. Mais récemment, suite à la publication d’une vidéo sur cette recette dangereuse, la tendance a de nouveau refait surface.

 

L'intérêt de faire mariner le poulet dans ce médicament ? D’après les utilisateurs cela permettrait d'atténuer les symptômes du rhume et de faire face à la toux ainsi qu’à la grippe.

 

Dans les vidéos partagées, on voit les personnes verser jusqu’à une demi-bouteille de médicamentsur leur poulet pendant que la viande mijote sur la flamme.

 

La couleur ne donne pas envie de déguster le poulet et outre l’aspect cela peut réellement être dangereux pour la santé.

 

@mamashark841

Un(fucking)believable

original sound - MamaShark

Une tendance Tiktok dangereuse

La Food & Drug Administration des États-Unis a émis un avertissement formel face à ce phénomène.

 

Les médecins s’inquiètent également. Interrogé par le média “The Sun”, le Dr Jeff Foster a ainsi expliqué : “L'idée qu'en saturant n'importe quel produit alimentaire dans un médicament en croyant qu'il apportera un nouveau bénéfice ou un remède pour la santé n'est pas seulement stupide, mais incroyablement dangereuse”.

Un médicament n’est pas un aliment et certaines doses sont à respecter précise le spécialiste : “Nous avons des doses de médicaments pour une raison. Si vous y faites tremper des aliments, puis que vous les faites cuire, vous risquez très probablement de faire une surdose ou du moins de ne pas savoir quelle dose vous recevez”.

 

Dans une autre interview, le Dr Aaron Hartman met en garde face aux effets de cette recette : "Si vous mangiez une de ces côtelettes complètement cuites, ce serait comme si vous consommiez en fait un quart à une demi-bouteille de NyQuil. Le médecin a également précisé que la prise de ce médicament dans la recette pouvait être à l’origine d’une intoxication alimentaire. En cause ? Si vous cuisinez la recette, c’est comme si vous consommiez le produit de deux façons : en le sentant et ensuite en mangeant le poulet. Or, les effets sur la santé peuvent être graves. Un médicament n’est pas fait pour être cuisiné.

 

On passera donc notre tour pour ce challenge... 

 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en décembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers