Connexion

Non, le goûter n'est pas réservé uniquement aux enfants !

Goûter au travail ou en rentrant chez soi, en voilà une drôle d’idée. Pourtant quand on rentrait de l’école petits, pas un jour sans goûter. Chocolat, pain, fruit ou encore compote, on se régalait.

 

La bonne nouvelle : quand on devient adulte, on n'a pas besoin de tout arrêter ?

 

Voilà tout ce qu'il faut savoir.

 

Pourquoi c'est bien de prendre un goûter ?

La première raison est très simple : pour ne pas grossir. En effet, lorsque le corps reste trop longtemps sans être alimenté de manière saine, il ressent un manque. Ainsi, vous allez être très rapidement tenté de consommer quelque chose de gras ou de sucré, voire de manger plus que ce dont vous avez besoin au moment du dîner et votre digestion va être beaucoup plus difficile pendant la nuit.  Vos cycles de sommeils en seront perturbés et le lendemain matin, au réveil, vous serez déjà fatigué. Cette fatigue entraînera de nouveau une envie de manger plus et plus sucré. Si, si, c’est scientifiquement prouvé.

 

La deuxième raison n’est pas moins importante : pour faire une coupure. Allez, avouez que je ne suis pas la seule en face de mon écran à avoir la tête qui bourdonne et l’estomac qui gargouille vers 16h30 ? Ce petit en-cas peut vous aider à « ré-oxygéner » le cerveau. On prend le temps de croquer une pomme, quelques amandes, on boit un thé et tout à coup nous voilà prêt à attaquer la fin de la journée.

Que manger pour le goûter ?

 

Qui dit goûter, ne dit pas festin, on évite sucre et gâteaux en excès. On se tourne vers des aliments sains.  Choisissez de petites collations qui vous permettront de tenir jusqu’au dîner. Pour les composer, limitez-vous à trois apports différents maximum, par exemple :

 

-          Goûter sucré :

 

ü  Une barre de céréales maison composée d’amandes pour un apport en protéine végétale, d’avoine  pour un apport en glucides complexes et de miel et fruits secs pour un apport en glucides rapides pour bien relancer l’organisme. De plus la barre de céréales maison oblige à bien mastiquer, ce qui favorise la sensation de satiété.

ü  Ou plus simplement une pomme ou une poire, accompagnée d’une petite poignée d’oléagineux (une quinzaine environ). Facile à transporter ! Il est possible de compléter avec un laitage, végétal de préférence, pour un petit apport en protéine.

 

-          Goûter salé :

 

ü  Et pourquoi pas un sandwich ? Deux tranches de 20g environ de pain complet, avec une ou deux tranches de jambon, un peu de salade. Pour la sauce essayez de vous limiter à un peu de moutarde à l’ancienne ou de fromage frais allégé. Ultra rapide à préparer, facile à glisser dans le sac !

ü  Pour les plus chanceux qui goûtent à la maison les possibilités sont infinies, omelette aux légumes, morceau de poisson et salade… Bref l’idée est de faire un repas mais, en plus petit bien évidemment.

 

Vous voyez goûter ce n’est pas très compliqué et c’est très bon pour la santé. C’est prouvé, mieux vaut consommer 4 à 5 petits repas par jour que d’avoir trois énormes repas trop espacés. Le corps en digestion constante sera amené à brûler plus de calories.

 

Alors ? Toujours pas envie de faire une pause avec nous ?

 

Vidéo suggérée