• Connexion
  • Inscription
Paiement en espèces pour vos courses : peut-on vous le refuser ?

Une fois que nos courses sont terminées, arrive l’étape du paiement. Depuis plusieurs années, déjà, de plus en plus de Français optent pour la carte bancaire même si les espèces sont encore régulièrement utilisées. Mais récemment, deux enseignes ont été rappelées à l’ordre par la Banque de France : en cause, lors du passage en caisse, les clients ont eu une mauvaise surprise. On vous explique tout.

Adobe Stock 

Cette année 2022 est sans aucun doute marquée par une crise économique importante. Entre pénurie et inflation, faire ses courses relève presque d'un véritable défi. Au fur et à mesure des mois, de nouveaux produits manquent à l’appel ou voient leur prix doublé : pénurie de cornichons, pot de moutarde vendu 50 euros sur Internet ou encore pénurie d'œufs… À la caisse, l'addition est souvent salée et le panier pas si rempli que cela. 

 

Un autre problème a été pointé sur doigt récemment. En effet, il y a peu, deux enseignes ont été interpellées par la Banque de France. Les clients ont eu une mauvaise surprise une fois arrivés en caisse. En cause ? Le moyen de paiement. Voici ce qu’il s’est passé.

Deux enseignes dans la ligne de mire de la Banque de France

Depuis plusieurs années, maintenant, la carte bancaire est devenue le paiement préféré des Français puisque 64% d’entre eux déclarent l'utiliser régulièrement notamment pour les dépenses supérieures à 10 euros. Néanmoins, s’il est vrai que ce mode de paiement s’est démocratisé, ils sont encore nombreux à régler en caisse en espèces.  C’est bien de pouvoir décider le moyen de paiement que l'on souhaite utiliser entre carte ou billets. Le problème, c’est qu'apparemment les clients ne pourraient pas toujours choisir.
En effet, plusieurs personnes se sont plaintes. 

 

Si les supermarchés sont ouverts les dimanches, les groupes de distribution comme Carrefour et Casino, ne mettraient à disposition que des caisses automatiques. Résultat ? En l’absence de personnel, les clients se retrouvent obligés à régler par carte bancaire. Mais cela est en réalité interdit.


La Banque de France n’a d’ailleurs pas hésité à agir pour rappeler aux deux magasins leur obligation d’accepter les paiements en espèces dans l’ensemble de leurs établissements. C’est d’ailleurs ce qu’a expliqué le directeur des activités fiduciaires Christophe Baud-Berthier lors d'une intervention aux Journées de l'économie à Lyon : "On a rappelé aux dirigeants de ces deux grands groupes que c'était contraire à la loi. C'est le principe et il faut le rappeler : un commerçant ne peut pas refuser un paiement en espèces", contrairement aux autres moyens de paiement, comme le chèque par exemple.


Vous le saurez désormais, vous n’êtes pas obligé de payer en carte bancaire la prochaine fois que vous ferez vos courses.


D’ailleurs, ouvrez l'œil également, car si aucun incident ne survient en caisse, on vous a alerté récemment sur un autre problème : cette nouvelle arnaque quand vous faites vos courses peut vous coûter cher !

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers