• Connexion
  • Inscription
Persil plat ou persil frisé : attention, ces deux herbes aromatiques n’ont pas la même utilisation en cuisine !

Vous n’aviez peut-être jamais fait attention, mais il existe bien deux variétés de persils bien distinctes. Comment faut-il les utiliser ? On vous répond ! 

Voir la suite de cet article plus basPersil plat ou persil frisé : attention, ces deux herbes aromatiques n’ont pas la même utilisation en cuisine !
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Persil plat, persil frisé, lequel utiliser lors de la préparation de votre prochain plat ? Comment conserver au mieux ces deux variétés d'herbes aromatiques ? Comment les faire pousser directement chez soi ? Ne manquez pas notre guide pour bien utiliser le persil.

 

Persil plat vs persil frisé

Sur les étales des marchés, vous avez surement remarqué qu’il existe le persil plat et le persil frisé (qu’il ne faut pas non plus confondre avec la coriandre). Saviez-vous que chacun à des avantages et ne s'utilisent pas du tout de la même manière ? Le premier a des arômes plus intenses et supporte bien la chaleur. Le second sera bien meilleur dans une salade froide, ou en touche décorative d’un plat. Il sera donc parfait, une fois hachée, pour donner du goût à un taboulé, du beurre aromatisé ou une sauce blanche. À l’inverse, le persil plat parfumera intensément tous vos plats mijotés, potages, viandes et omelettes composées

 

Quelle que soit la variété, le persil reste cependant une herbe fragile et se conserve donc, au frais, dans le bac à légumes.

 

Comment cultiver ses propres plans de persil

Directement planté dans votre potager si vous avez la chance d’en posséder un, en bacs ou en jardinières, le persil est l’une des plantes aromatiques les plus faciles à cultiver. Il demande simplement un sol riche, frais et léger, ainsi qu’une exposition mi-ombre ou ensoleillée. Le persil se plante au printemps et se récolte environ 3 mois après le semis. Côté entretien : coupez-en régulièrement les tiges afin de stimuler sa croissance et veillez à ce que la terre soit toujours légèrement humide.

 

Si vos plantes viennent à jaunir, c’est le signe qu’elles manquent de quelque chose. Arrosez-les davantage ou installez un paillage afin d’aider la terre à conserver une certaine humidité, repiquer les plants dans des pots plus larges, ajoutez-leur de l’engrais. Les possibilités sont multiples. Essayez-les une à une et voyez ce qui fonctionne le mieux.

Dans le même univers