Connexion

Podcast : Les clémentines

On est en décembre, c'est la saison des clémentines. Comment la déguster et la cuisiner ? Voici le meilleur de nos conseils et astuces pour profiter de la pleine saison de la clémentine ! On va embaumer la maison avec les clémentines, il n'y a rien qui ne sente aussi bon quand on l’épluche. Pas vrai ?

 

  

Pour éviter les longs transports, j’achète la clémentine de Corse. Au départ, on la reconnaissait à ses feuilles vertes. Aujourd’hui, c’est mieux de vérifier les étiquettes. Quelque soit sa provenance, choisissez-la bien ferme et évitez de faire des stocks. Je trouve la clémentine bien meilleure consommée dans les 3 à 4 jours après l’achat. Si vos clémentines commencent à vieillir, pressez-les. Leur jus est parfumé et sucré. Il fait merveille le matin mais aussi dans les vinaigrettes. Ajoutez juste un chouïa de jus de citron pour contrebalancer sa douceur. 

 

Si la clémentine est le fruit parfait à emporter elle se cuisine aussi très bien. J’aime beaucoup la peler à vif comme une orange puis en détacher les suprêmes qui vont accompagner toutes vos salades d’hiver comme la salade de mâche, la salade d’endives ou un coleslaw maison. De la couleur, de la fraîcheur et du goût, c’est ça aussi l’hiver. 

 

Si vous trouvez des clémentines bio vous devez absolument tester la tarte aux clémentines d’Alex Croquet, un boulanger-pâtissier de Lille. Pour la faire, coupez 9 clémentines en deux sans les peler puis coupez des demi lunes d’½ cm. Garnissez un moule à tarte de 25 cm avec de la pâte feuilletée, ajoutez 3 cuillères à soupe de poudre d’amandes puis disposez les demi lunes en rosace. C’est beau non ? Arrosez de beurre fondu, saupoudrez de cassonade puis enfournez pour une quarantaines de minutes à 180°C. Vous allez voir c’est une tarte magique qui met tellement bien en valeur les saveurs de la clémentine.  

 

J’aime beaucoup aussi les clémentines pochées. Pelez à vif une douzaine de clémentines. Dans une casserole, faites frémir 1,5 litre d’eau avec 200 g de sucre, un bâton de cannelle, une étoile de badiane, un morceau de gingembre frais et une gousse de vanille fendue en deux. Ajoutez les clémentines puis faites les pocher à frémissement pendant 10 minutes. Laissez refroidir les clémentines dans le sirop. C’est un dessert qui fait vraiment plaisir après un repas un peu riche. J’aime bien les servir avec une madeleine maison et pourquoi pas une glace au yaourt au à l’amande.

  

Vous aimez les produits de saison ? Découvrez tous nos podcasts 

MDN

 

Vidéo suggérée