• Connexion
  • Inscription
Une glace au lait de vache "sans vache" : quelle est cette nouvelle invention révolutionnaire ?

Avis aux amateurs de glace, bientôt , vous pourriez peut-être avoir la surprise de déguster une glace au lait de vache, mais “sans vache”. En effet, si cette idée paraît surprenante de prime abord, elle possède de nombreux avantages. On vous parle justement de cette innovation gourmande.

Adobe Stock 

S’il n’est pas l’heure de manger de la glace en cette période automnale, elle reste néanmoins très appréciée par les Français. En effet, ces derniers en raffolent. D’ailleurs, ils en consomment près de 360 millions de litres, soit 6 litres de glace par an et par habitant. 

 

Les plus courageux font abstraction des températures qui baissent et s’autorisent à déguster un bon pot de crème glacée au chocolat sous un bon plaid et devant un film de Noël. Si le parfum préféré des Français reste sans aucun doute la vanille, au fil des années de nouveaux goûts surprenants sont apparus. Dans le sud notamment, on peut déguster des glaces au pastis, à la lavande ou encore au basilic. Il faut dire que ce ne sont pas les innovations qui manquent au sein de l’Hexagone. 

 

En effet, si récemment on vous parlait d’une omelette sans œuf, aujourd’hui on vous parle d’une création qui va bousculer l’univers des glaces. En effet, le géant de l’agroalimentaire Unilever va lancer une crème glacée de lait de vache, fabriquée “ sans vache”. Si l’idée parait folle, elle comporte, en réalité, de nombreux avantages. On vous parle justement de cette nouvelle création qui fera certainement fureur l’été prochain, c’est certain !

Une glace 2.0 arrive sur le marché

La glace classique au chocolat, à la vanille ou à la fraise, c'est de l’histoire ancienne ; maintenant, on mise sur l’originalité. Pour cela, l’entreprise Unilever a frappé un grand coup en annonçant son intention de vendre d’ici un an une crème glacée fabriquée à partir de lait de vache cultivé en laboratoire

 

En effet, dans cette glace au lait de vache, il n’y a aucune trace animale. Vous pourrez donc retrouver dans les rayons de vos supermarchés l’été prochain, des glaces à base de lait de vache, sans vache. Vous avez compris ? Le principe est simple : le but est de fabriquer des protéines de lait qui ne seraient pas issues d’une vache grâce à un procédé de fermentation utilisé notamment avec de la levure et des champignons afin de produire la protéine de lait.

 

Ce concept est prometteur puisqu’il s’adresse à un large public. Il faut rappeler qu’en France entre 30 à 50% des adultes ont une intolérance au lactose. De plus, face au régime alimentaire vegan de plus en plus répandu, cette glace s’avère être une bonne alternative. Enfin, dernier point fort de ce nouveau produit : son impact sur l’environnement.  Comme l'a indiqué BFMTV : “Pour Unilever, l'objectif est de proposer un produit moins émetteur de gaz à effet de serre, visant notamment les émissions de méthane par les vaches, mais qui soit rentable”.


D’ici un an, l'entreprise espère commercialiser ce produit dans l’une de ses grandes enseignes mondiales comme Ben & Jerry's, Miko, Magnum.


Alors prêt à tenter ce nouveau type de glace ?
 
Et pour les intolérants au lactose, on répond à la question suivante : est-ce que je peux manger du fromage et des yaourts ?

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en novembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers