• Connexion
  • Inscription
C'est l'heure du goûter : 8 spécialités levantines

15h58, 59… 16 heures ! C’est enfin l’heure du goûter et vous n’allez pas vous priver de cet instant de plaisir. Et si vous troquiez financiers, madeleines et autres pâtisseries dont vous avez l'habitude pour des spécialités levantines ? Ce sera sans aucun doute le goûter le plus dépaysant de la semaine avec nos recettes venues de Liban, de Syrie, d’Israël, de Palestine et de Jordanie. Peut-être en connaissez-vous déjà certaines, puisque les recettes sont très proches des biscuits que l'on trouve au Maghreb. Etes-vous prêt à faire voyager vos papilles le temps d’un thé ?


 

Maamouls

Maamouls. Adobestock

Si vous aimez les saveurs orientales, aucun doute que ces biscuits aux dattes, au sésame, à la cannelle et à la fleur d’oranger vont vous séduire. Honnêtement, ces maamouls sont très faciles à préparer et leur petite déco griffée sur le dessus nous donne particulièrement envie de les croquer. 

 

Ghoraybee

Ghoraybae ou ghorabee. Adobestock

On ne sait pas vraiment comme se prononce le nom de ces biscuits aux amandes, mais ce que l’on sait en revanche, c’est comment dévorer toute la fournée. En même temps, ils sont tellement bons que que ce n'est pas bien dur.

 

C’est une recette tout ce qu’il y a de plus basique qui se prépare avec seulement 4 ingrédients : du beurre, du sucre, des amandes et de la farine. On dit souvent que les recettes les plus simples sont les meilleures ; aujourd’hui on en a la preuve avec ces ghoraybee

 

Kaak ou kahk

Kahk ou kaak. Adobestock

Les kaaks sont des biscuits souvent en forme d’anneau fourrés à l’anis et à la fleur d’oranger. Si vous n’avez jamais organisé de goûter autour de pâtisseries et gâteaux à l’anis, c’est le moment de vous lancer. Il n’en restera pas une miette.

 

Nakkaches

Kaak Nakkache. Adobestock

Maintenant que vous vous êtes laissé tenter par les kaak ou kahk à l’anis, que diriez-vous de prendre la même base et d’y ajouter des dattes ? Ces nakkaches ne feront pas long feu dans la boîte à biscuits, on vous aura prévenu...

 

Basboussa

Basboussa aux amandes. Adobestock

Appel à tous les gourmands : vous allez vous lécher les doigts pour ne pas perdre une goutte du sirop d’imbibage. Le basboussa est un gâteau de semoule extrêmement facile à faire qu’on arrose de sirop à la fleur d’oranger et que l’on parsème parfois de noix de coco râpée. Un délice que l’on voudrait savourer chaque jour avec un thé à la menthe. 

 

basboussa aux pistaches

Basboussa aux pistaches. Adobestock

Au Liban, on troque la noix de coco par des pistaches pour des basboussas tout à fait différents en bouche et pourtant toujours aussi faciles à faire. Et vous, vous préférez la version aux pistaches ou celle à la noix de coco ? On vous dit un petit secret : c’est si dur de se décider que l’on cuisine généralement les deux recettes à chaque fois, comme ça l’on n’a pas à choisir. Malin, n’est-ce pas ? Et si vous devenez un véritable adepte du gâteau de semoule, vous pouvez préparer cette déclinaison aux pruneaux.

 

Ghraiba

Ghraiba à la farine de pois chiches. Adobestock

Si ces ghraiba sont si bons, c’est qu’ils se préparent avec un ingrédient mystère : le pois chiche. Même si le nom est très proches des ghribias algériens, ici il n’y a pas de cannelle et pas d’huile, mais beaucoup de beurre. Pour 8 personnes, les quantités sont faciles à retenir. Comptez 1 kg de pois chiches, 500g de farine et 500g de sucre glace auquel on ajoute un mélange de 500g de beurre fondu et de 10 cL d’huile : la pâte à ghraiba est prête. Il ne reste qu’à la façonner, la cuire et la déguster. Vous nous en direz des nouvelles. 

 

Une babka

Babka. Silvia Santucci

A l'heure du goûter ou même pour le petit-déjeuner, vous ne pourrez plus vous passer de cette brioche inventée par un Chef Israélien. Sa particularité ? Son coeur torsadé au chocolat qui nous fait fondre de plaisir. Qu'attendez-vous pour goûter cette babka

Vidéo suggérée

Dans le même univers