• Connexion
  • Inscription
Courses alimentaires : pourquoi les français payent plus cher que leurs voisins européens ?

Selon des statistiques parues fin octobre, la France est le 5ème pays le plus cher de l’Union Européenne en matière d’alimentation. Si l’on paye nos courses en moyenne 15% plus cher que les autres pays, c’est pour des raisons bien précises. 

Le panier moyen est plus cher de 15% en France que dans le reste de l'UE.

Si, en moyenne, on paye 2 euros notre kilo de pommes en France, il revient à 1,75 euro en Italie, 1,49 euro au Portugal, 1 euro 12 en Roumanie et 1,80 euro en Allemagne. Le ticket de caisse français est plus cher de 15% par rapport à ce que l’on payerait chez nos voisins européens. C’est ce qu’affirme l’étude d'Eurostat parue sur le site 60 millions de consommateurs. Et ça, ce serait en partie dû au fait que l'on fasse nos courses en hypermarché.

On y trouve de tout, tout le temps et en grande quantité. Les hypermarchés sont réputés pour proposer énormément de produits.

 

"Il y a beaucoup plus de choix en France, dans un hypermarché, vous avez 20.000 références alors que dans un magasin de hard discount en Allemagne, vous avez entre 1000 et 1500 références", analyse Yves Puget, directeur du journal LSA pour nos confrères de LCI.

 

Ca va des marques low cost aux spécialités régionales fabriquées localement. Ce serait justement ces dernières qui feraient grimper l’addition une fois à la caisse. Qui n’a jamais craqué sur des lunettes de Romans, des bonbons à la Chartreuse ou un Kouign-Amann à ramener aux collègues pour leur faire goûter les spécialités culinaires d'ici et là-bas ? Ca, associé au miel d’un producteur de la région, aux soupes d’une petite exploitation et de la salade récoltée à deux pas, ça débouche sur une addition 15% plus salée en moyenne soulignée par l'étude Eurostat.

 

Mais cette raison n’explique pas tout. Nombreuses sont les personnes qui n’achètent que des produits de sous-marque et qui regardent les prix au kilo. Pourtant, le panier moyen français reste plus cher. Pire, il augmente d’année en année. La différence entre la France et la moyenne de l’Union Européenne était de 8% en 2013 et 12% en 2016. Pourquoi ? 

 

Des salaires plus élevés = autant de frais à compenser

Le coût de la main d'oeuvre justifie le prix d'achat du consommateur.

Si l’on paye nos courses en moyenne plus cher en France que dans le reste de l’UE, c’est aussi parce que la main d'œuvre est mieux rémunérée. Plus les salaires sont hauts, plus ces frais doivent être équilibrés par les prix des produits. En d’autres termes, le coût de la main d’œuvre se répercute sur les consommateurs. Pour mieux rémunérer les salariés, il faut plus d’argent. Pour faire rentrer plus d’argent, on augmente les prix. CQFD.

 

Si les consommateurs font des économies sur leurs courses dans d’autres pays, c’est parce que les entreprises font peut-être des économies sur les salaires de leurs employés. C’est pour cela que, dans le détail, la viande est plus chère d’environ 30% en France que dans le reste de l’UE, les fruits et légumes sont plus chers de 27%,15% environ pour le poisson, les huiles, le beurre et la crème fraîche et 9% plus cher pour le prix du pain et des céréales.

 

A cela s’ajoute, malgré la loi Egalim, la marge faite par les hypermarchés. Selon Lionel Maugain, journaliste pour 60 millions de consommateurs interviewé au micro de BFMTV, la grande distribution ferait 3% de marge nette sur les fruits et les légumes et 5% de marge nette sur la viande et la volaille.

 

Heureusement, il existe quelques trucs et astuces que l'on partage avec vous dans cet article pour économiser sur vos courses

 

Sources : LCI, BFMTV, 60 millions de consommateurs, Eurostats.

Vidéo suggérée

Dans le même univers