• Connexion
  • Inscription
D’où vient l’expression mi-figue mi-raisin ?

En demandant à votre collègue ce qu’il pense de votre travail, il répond qu’il est “mi-figue, mi-raisin”. Surpris, vous vous demandez : 


Premièrement : quel âge a votre collègue pour employer cette expression au lieu de dire "mitigé" ?


Deuxièmement : d’où vient cette expression ? 


Pour la première question, on ne peut pas vous aider. Mais en ce qui concerne la seconde, on a la réponse.

D'où vient l'expression "mi-figue, mi-raisin" ? Adobestock

On vous parle d’une expression que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Si vous avez lu cette phrase sur le rythme de La Bohème, vous connaîtrez probablement l’expression “mi-figue, mi-raisin”. Pour les autres, pas de panique, on vous explique. Cette phrase est utilisée pour exprimer le fait d'être partagé entre deux sentiments contradictoires ; d'être mitigé.

 

Pour comprendre cette expression, il faut remonter au 14ème siècle

Si, aujourd’hui, la figue est un produit très cher, c’était loin d’être le cas au Moyen-Age. Ce fruit bon marché était même comparé à des excréments d’animaux, c’est pour dire l'image qu'il avait aux yeux de la population. A l’inverse, le raisin était un aliment noble. L’opposition entre ce bon produit de luxe et les figues à la mauvaise réputation signifiait alors “tant bien que mal”. On pouvait aussi l’employer pour dire qu’il y avait à la fois du bon et du mauvais dans la situation.

 

Mais ce n’est qu’au 17ème siècle que l’expression, qui se disait alors moitié-figue, moitié-raisin, prend le sens qu’on lui connaît aujourd’hui. Il faudra attendre 100 ans de plus pour voir évoluer la phrase et passer de “moitié-figue” à “mi-figue” au 18ème siècle. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers