• Connexion
  • Inscription
Houmous tout prêt vs houmous maison : pourquoi une telle différence de prix ?

Pour un pique-nique improvisé ou un apéro entre amis, le houmous nous dépanne bien souvent. Il faut dire qu'ils a tout pour séduire : déjà tout prêt, il n’y a plus qu’à ouvrir l’opercule et à se régaler. Petit bémol : entre le faible coût des ingrédients de base et le prix d'achat de ces petites boîtes en plastique, il y a un écart. Comptez 7 à 22 euros le kilo selon les marques pour un houmous industriel, contre 6 euros/ kg pour du fait-maison avec une recette traditionnelle. Qu’est-ce qui explique une telle différence de prix ? 


 

Houmous industriel vs maison : pourquoi une telle différence de prix ? Adobestock

Le prix des matières premières

Les pois chiches 

 

Le houmous porte bien son nom. En arabe, cela veut dire pois chiches. Pas étonnant donc que ce soit l'ingrédient phare de cette purée à tartiner. La quantité de pois chiches varie selon les marques, mais elle oscille généralement entre 50% et 80% de la composition finale du produit. Il y en a beaucoup, et c'est tant mieux puisque le pois chiches est un produit vraiment économique pour les industriels. En fonction du pays de récolte, son coût peut varier de 1 à 2,5 euros le kilo. Mais ça, c'est pour les grandes entreprises qui achètent d'énormes quantités, un peu comme lorsque l'on achète des cordons bleus par lot de 10 : plus on en prend, moins c'est cher au kilo. Mais si vous n'avez pas prévu de vous lancer dans le commerce du houmous, attendez-vous à payer votre kilo de pois chiches secs entre 3 et 6 euros le kilo pour un houmous maison.

 

La crème de sésame

 

Pas de bon houmous sans crème de sésame, c'est la règle ! Si les industriels n'en mettent généralement qu'une petite portion (10% du produit fini), vous pouvez avoir la main lourde à la maison puisque les recettes traditionnelles estiment qu'un houmous digne de ce nom contient 40% de tahini. Mais à 9,5 euros le kilo dans le commerce et 5,5 euros/ kg pour les industriels, ce n'est pas étonnant que l'on réfléchisse à deux fois avant de passer tout le pot dans la préparation. 

 

L'huile et les aromates

 

Le tahini, en plus du goût de sésame, est gras ; c'est ce qui apporte au houmous sa texture crémeuse. Si l'on n'en met pas assez, le houmous ressemblera davantage à une purée de pois chiches écrasés qu'à une crème. La solution des industriels pour obtenir quelque chose de très crémeux sans que cela leur coûte un rein ? Troquer la crème de sésame par de l'huile de colza (0,5 euro le litre, soit 10 fois moins cher que le tahini) ou de l'huile de tournesol encore moins chère. Ajoutez à cela un peu d'eau et vous obtiendrez un houmous beaucoup plus économique, mais pas vraiment traditionnel. 

 

Et pour les saveurs, on met une gousse d'ail et un peu de jus de citron (avec un peu d'épices si vous le souhaitez) et le tour est joué. 

  

Si l’on ne compare que le coût des matières premières d’un houmous du commerce avec un houmous maison, la recette que l’on prépare soi-même le samedi matin revient plus chère. En cause : la qualité et la quantité des produits que l'on va mettre dedans. Mais si, en bout de parcours, le houmous industriel est moins économique que le houmous maison, c'est parce que l'on gagne du temps. Et le temps, c'est de l'argent. 

 

Les coûts de production

12 heures : c'est le temps pendant lequel les pois chiches doivent tremper avant d'être cuits. Alors, lorsqu'à 11h45 vous recevez un sms "Apéro ce midi ?", il va sans dire que vous n'avez pas vraiment le temps de préparer votre tartinable vous-même. En achetant un houmous préparé industriellement, vous payez la main d’œuvre et les machines chargées de faire tremper, attendre, cuire, écraser, peser et mélanger les ingrédients à votre place. 

 

Les coûts d'emballage et de transport

Une boîte en plastique, une machine pour la remplir, un employé pour vérifier qu’elle soit bien fermée et que l’étiquette soit collée au bon endroit, puis des centaines voire des milliers de kilomètres à parcourir pour livrer le produit jusque dans le rayon. Et voilà : vous n'avez plus qu’à descendre les 4 étages de l’immeuble, traverser la rue et payer  votre houmous tout prêt. Mais ces services de gain de temps et d'efforts ont un coût pour l'industrie, et cela se répercute forcément sur le prix.

 

Les marges de chaque intermédiaire

Le point commun entre un houmous maison et un houmous industriel ? Avant d’acheter le ou les produits au supermarché, les ingrédients sont passés par plusieurs mains. D’abord le producteur de pois chiches qui vend sa récolte à un industriel pour qu'il la transforme, puis avec le supermarché qui revend ces produits. Et alors ? Plus il y a d’étapes, plus le prix final va augmenter puisque chaque intermédiaire se calcule une marge qui se cumule aux précédentes. 

 

Houmous maison vs houmous industriel : le verdict

Ce qu’on en retient : en achetant votre houmous tout prêt, vous n'achetez pas seulement de quoi manger ; vous achetez un service qui vous facilite la vie et vous fait gagner du temps. La différence de prix entre le houmous que vous faites à la maison et le houmous industriel ne se justifie pas par la qualité des ingrédients, mais par la praticité du produit. Mais aujourd'hui, le marché du houmous est si important que chacun peut trouver une purée de pois chiches à son goût et qui correspondent à ses attentes et à son budget, sans forcément devoir le cuisiner soi-même.

 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Mezzé libanais: Hummus onctueux et diététique

Dans le même univers