Se connecter Icone utilisateur

L'astuce pour booster l’efficacité des amandes, noisettes, noix…

Je constate chaque jour un peu plus, la part que prennent les fruits à coques dans notre alimentation. Leurs bienfaits nutritionnels sont vantés un peu partout sur la Toile, les rayonnages de nos magasins qui leur sont dédiés sont toujours plus étendus. Mais savez-vous vraiment comment les consommer, quand et surtout connaissez-vous le petit truc en plus qui va décupler leur efficacité ?

Les fruits à coque, c’est quoi en fait ?

Les fruits à coque parfois regroupés sous le simple nom de « noix » ou de « fruits secs » font partie des oléagineux mais sont de différentes familles botaniques. Ils sont riches en lipides mais pas n’importe lesquels puisque ce sont majoritairement des acides gras mono ou polyinsaturés, de bons acides gras sans risque pour le taux de cholestérol, bien au contraire. Parmi eux, on trouve les noix, les noisettes, les noix de cajou, noix du brésil, noix de macadamia, amandes, pistaches, arachides, cacahuètes, etc. 

Quels sont les bienfaits des fruits à coque ?

Je vous l’ai dit précédemment, les fruits à coque ont cet avantage d’être riches en bon gras, raison pour laquelle il y a quelques années, on pensait qu’il fallait absolument les fuir si l’on était préoccupé par sa ligne. Nous savons maintenant que s’ils sont à consommer avec modération, ils ont de bons atouts pour notre santé cardiovasculaire, pour la régulation du cholestérol ou encore du diabète et de l’hypertension. Je prends l’exemple des amandes. Elles comptent 634 kcal/100g soit pour la dose recommandée par jour de 30g, 190 kcal, beaucoup moins qu’une pâtisserie et surtout elles sont beaucoup plus rassasiantes. Pour 100g d’amandes complètes, comptez en moyenne 22g de protéines, 54g de lipides et 7/8g de glucides mais aussi des fibres, de la vitamine E, du calcium, du magnésium, du potassium et du phosphore (entre autres). Les fruits à coque seront parfaits pour calmer une fringale entre deux repas ou après une activité physique.

Mais alors, comment booster leurs effets bénéfiques et est-ce vraiment possible ?

Vous avez un doute ? Pourtant c’est possible et voilà comment. Plongez vos fruits à coque (non salés, non sucrés et sans la coque) dans un récipient avec de l’eau à température ambiante et cela pendant au moins 4 heures et jusqu’à 24h, selon la variété. Rincez-les et croquez-en quelques-uns. Réservez le reste dans un récipient hermétique, un bocal à confiture par exemple, 2/3 jours, pas plus au réfrigérateur. A titre indicatif, les 8h à 12h pour les amandes et noisettes, 4 heures pour les noix, 5 heures pour les noix de cajou. Vous pouvez faire la même chose pour les graines de lin, de tournesol, etc. . Le trempage réveille la germination des fruits à coque ce qui va les rendre plus digestes et augmenter leurs atouts santé en réduisant les acides naturels qui freinent l’absorption par l'organisme. Ça vaut le coup d’essayer, non ?

Besoin d'équiper votre cuisine ?

Découvrez les coups de cœur de nos chefs.

Voir la sélection Icone ajout panier

Vidéo suggérée

Recettes suggérées

  • Icone Pinterest Pinterest 750 grammes
  • Icone Youtube Youtube 750 grammes
  • Icone Google Google 750 grammes
  • Icone Instagram Instagram 750 grammes
Webedia Food