• Connexion
  • Inscription
Peler une poire pour pocher

Poires Belle-Hélène, poires au vin, tarte aux poires : autant de recettes auxquelles un fruit parfaitement pelé apporte un petit supplément d'élégance.

Réalisation


- Retirer le pédoncule des poires à l'aide de la pointe d'un couteau économe.
- Avec l'économe, peler un cercle de peau autour de l'emplacement du pédoncule afin de créer une base plate, pour que la poire tienne debout.
- Peler ensuite des bandes de peau en partant de la base et en remontant vers la queue de la poire. Les bandes doivent être les plus régulières possible.
- Une fois la poire pelée, utiliser le tranchant d'un couteau pour lisser les reliefs laissés par l'économe et obtenir un fruit parfaitement lisse.
- Peler la peau brunâtre autour de la queue de la poire. Couper son extrémité en biais en guise de finition.

Bon à savoir


- On obtient de cette façon une poire plus vraie que nature : lisse, sans peau, avec une queue verte et à la forme parfaite !
- Une fois pelées, les poires se conservent mieux si elles sont badigeonnées de jus de citron pour ne pas s'oxyder.
- Ainsi préparée, la poire est prête à être pochée : préparer un sirop avec de l'eau, du sucre et les épices de votre choix (poivre, anis étoilé ou vanille se marient particulièrement bien à la poire). Porter à ébullition, puis baisser le feu et y plonger les poires pelées. Laisser frémir 15 minutes environ. Laisser les poires refroidir dans le sirop pour des fruits fondants.
- Pour pocher des poires au vin, procéder de la même façon, mais en utilisant du vin rouge plutôt que de l'eau.
- Pour une tarte à l'aspect rustique, couper les poires pochées en deux et les débarrasser de leurs pépins. Disposer les demi-poires entières ou tranchées sur la pâte, avec une crème d'amandes. C'est la fameuse tarte Bourdaloue !

Dans le même univers