Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

Rhubarbe : 3 façons de la faire cuire

La rhubarbe est vraiment le légume (si si) qui symbolise le mieux le printemps. C’est aussi l’un des rares que l’on ne trouve qu’en saison et qui ne voyage pas de l’autre bout du monde. 

 

Même si c’est un légume et que certains chefs la cuisine pour accompagner foie gras, viande blanche ou poisson, la rhubarbe est super en dessert. Elle fait partie des produits qui ne laissent pas indifférents. Son acidité et son côté très végétal font fureur ou pas.

 

Saviez vous que plus sa chair a des reflets rouges plus la rhubarbe est sucrée ?

 

Pour en profiter le plus possible pendant toute la saison, voilà 3 manières de faire cuire la rhubarbe. Chaque méthode donne des textures différentes. A vous de tester celle que vous préférez.

 

La rhubarbe pochée

 

On aime cette recette minute car elle donne des tronçons de rhubarbe très présentables, moelleux et parfumés. 

 

Comment faire ?

 

Coupez des tronçons de 5 cm dans 800 g de tiges de rhubarbe débarrassées de leur extrémités. Plongez-les ensuite par petites quantités dans un mélange frémissant de 50 cl d’eau et 150 g de sucre pendant 1 à 2 minutes. Retirez-les à l’aide d’une écumoire et faites cuire le reste de la même manière. Pour un résultat plus parfumé, ajoutez les graines grattées d’une gousse de vanille, des zestes d’agrumes et/ou des épices, telles que du gingembre frais.

 

On la sert avec une glace à la vanille, un yaourt au lait de brebis ou un crumble que l’on fait cuire à part au four sur une plaque de cuisson.

 

La rhubarbe rôtie au four

 

Cette recette donne aussi de jolis tronçons qui gardent bien leur forme. On y pense pas toujours mais la recette est simplissime pour un résultat bluffant et très savoureux car les saveurs sont concentrées par ce type de cuisson.

 

Comment faire ?

 

Coupez des tronçons de 5 cm dans 800 g de tiges de rhubarbe débarrassées de leur extrémités. Mettez-les dans un grand plat à gratin, ajoutez le jus d’une orange sanguine, 100 g de sucre, une ou deux étoiles de badiane, couvrez d'un papier cuisson puis enfournez pour une quinzaine de minutes à 180°C. testez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau.

 

On la sert avec le jus de cuisson réduit dans une casserole jusqu’à ce qu’il devienne sirupeux, des pistaches concassées et de la faisselle (ou du fontainebleau) légèrement sucrée.

 

La rhubarbe compotée 

 

C’est la recette toute simple, l’indispensable des petits-déjeuners ou des goûters. Cette fois, peu importe l’aspect de la rhubarbe car on veut une compote.

 

Comment faire ?

 

Coupez des tronçons de 2 à 3 cm dans 800 g de tiges de rhubarbe débarrassées de leur extrémités. Mettez-les dans une casserole, ajoutez 200 g de sucre et mélangez. Couvrez et laissez mariner pendant 2 heures. Faites ensuite compoter pendant une quinzaine de minutes en retirant le couvercle.

 

On la sert nature mais aussi avec une tranche de quart-quart, des madeleines ou avec un yaourt et du granola.

 

Vidéo suggérée