Icone utilisateur
  • Inscription
Insolite : des herbes aromatiques dans ma salle de bain

La journaliste américaine Sarra Sedghi a essayé de faire pousser des herbes aromatiques dans sa salle de bain et ça a plutôt très bien marché. Tenté par l’expérience ?

Vous avez une petite salle de bain, qui se transforme en hammam à la moindre douche, mais bien éclairée par la lumière du jour ? Faites-y pousser de l’origan. La journaliste Sarra Sedghi l’a fait avant de raconter cette expérience insolite sur myrecipes.com : ça marche.

 

Salle de bain humide et lumineuse cherche raison de vivre

 

Agacée par sa salle de bain aussi humide qu’une serre, Sarra Sedghi s’est demandé, un beau jour d’hiver, quel être vivant pourrait vivre heureux dans un environnement pareil… La réponse s’est imposée assez rapidement : des plantes bien sûr.

 

Cette journaliste culinaire vivant dans l'État de Géorgie (Etats-Unis) est donc allée acheter des graines de basilic et d’origan et, convoquant des vieux souvenirs de cours de sciences nat’, les a placées dans des serviettes en papier mouillées et pliées en deux : quelques jours plus tard, les graines commençaient à germer. Déménagées dans des pots remplis de pastilles de tourbe, et placées près de la fenêtre, les tiges ont continué à grandir et à donner des feuilles : la vapeur dégagée par les douches quotidiennes de Sarra leur apportaient manifestement la juste dose d’eau. Transportées ensuite à la cuisine, les herbes aromatiques ont fini dans les casseroles de la cuisinière.

 

Hyper convaincue par son expérience, Sarra Sedghi conseille d’acheter des graines plutôt que des plantes en pot, si l’on est tenté de faire la même chose qu’elle : au tout début de leur vie, les aromatiques ont besoin de chaleur, d’humidité et de soleil. Elles pourront passer sur votre rebord de fenêtre ou dans votre cuisine au bout de quelques mois. 

 

Quelques arguments supplémentaires pour vous convaincre de transformer votre salle de bain en serre à aromates : vous savez ce qu’il y a dans votre basilic puisque c’est vous qui le faites pousser (ce qui est toujours rassurant si les plantes sont destinées à la consommation). On ajoutera les bienfaits sans pareil du jardinage (sur le moral) et le goût incomparable des aromates tout juste cueillis.

Vidéo suggérée