• Connexion
  • Inscription
Mal de ventre : 3 remèdes si vous avez trop mangé

Après la crêpe party qui s’est finie en “une dernière pour la route” avec plus de pâte à tartiner que de pâte à crêpes ou après le buffet à volonté que vous avez voulu rentabiliser, vous voilà ballonné. Malin, vous cherchez sur internet “que faire quand on a trop mangé pour ne plus avoir mal au ventre ?”. Voici 3 astuces pour vous aider à digérer avant que le bouton du jean n’explose.

Citrate et bicarbonate, vos meilleurs amis de la soirée

Le bicarbonate aide à la digestion. Adobestock

Pour survivre après un repas qui n’en finit pas, rien de tel qu’un verre de bicarbonate de sodium alimentaire. Une cuillère à café bombée dans un verre d’eau, et le tour est joué. Ce n’est vraiment pas bon, mais ça marche et ça ne coûte pas cher. Une fois que vous aurez acheté le paquet d'1 kilo, voici un article qui pourra vous aider puisqu'il liste les 10 utilisations possibles du bicarbonate en cuisine.

 

Mais si, vraiment, le goût salé du bicarbonate vous bloque, tournez-vous vers le citrate de bétaïne arôme citron. Cette fois, le coût sera légèrement plus élevé puisqu’il s’agit d’un médicament (sans ordonnance) que l’on trouve en pharmacie. 

 

La dernière solution, mais pas des moindres, est un mix des deux. Il s’agit d’un produit italien que l’on trouve sous le nom de effervescente (à base de bicarbonate et de sucre) très souvent au goût citron. Les effets digestifs et anti-ballonnements, au prix du bicarbonate et avec le goût du citrate de bétaïne : que demander de plus ? Avec ces 3 produits, dites adieu aux ballonnements. 

 

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Buvez beaucoup d'eau pour digérer. Adobestock

Après un repas trop copieux, tout le monde vous conseillera une balade digestive. Ca ne peut pas vous faire de mal, puisque l’idée est de rester debout ; la position allongée ralentissant la digestion. Mais ce n’est pas le seul remède miracle. L’autre secret pour digérer et ne plus avoir mal au ventre après avoir mangé pour 4, c’est de boire de l’eau. C’est tout simple, mais c’est véridique. Mais attention : ne videz pas “cul sec” une bouteille d’eau de 1 litre ou vous aurez l'effet inverse. Buvez progressivement. 

 

Si vous avez mangé des plats à base de fromage, type raclette ou fondue, nous vous conseillons de boire de l’eau gazeuse plus que de l’eau plate. L’eau plate risque en effet d’alourdir l’estomac et de créer un bloc dans le ventre, tandis que les bulles provoqueront un effet de légèreté et aideront à la digestion.

 

Un coeur et une tisane d'artichaut

Les tisanes, le remède miracle quand on a trop mangé. Adobestock

Ce n’est pas très glamour, mais qu’importe, tant que ça fait passer le mal de ventre après un gros repas. Lancez une nouvelle tendance : à la fin du dîner, quand tout le monde déboutonne son jean ou allonge sa ceinture d’un cran, proposez des tisanes en même temps que le traditionnel “qui veut un café pour digérer ?”. Finalement, sur le plateau, on trouvera 2 expressos, 1 tisane au fenouil, une infusion d'artichaut et un digestif à la chartreuse ou au génépi pour les irréductibles (bien que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération).  

 

On ne sait pas si c’est une info digne d’être placée à la prochaine pause café, mais au moins vous saurez que le fenouil, tout comme les feuilles d’artichauts, la menthe poivrée et l'anis vert, a des propriétés anti-ballonnements qui aident à la digestion. Ce n’est pas pour rien que la plupart des tisanes “digestion facile” ou “après-repas” contiennent l’un de ces ingrédients. Comme on vous l'expliquait dans cet article sur les infusions, "les graines du fenouil contiennent deux molécules, l'anéthol (antibactérienne) et le fenchone (antispasmodique). Ce sont ces principes actifs qui réduisent ballonnements, nausées, flatulences et qui favorisent la digestion".

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers