Connexion

Lait et crème de coco, quelle différence et comment les utiliser ?

Très tendance, lait et crème de coco séduisent les gourmands en quête de saveurs exotiques.  Mais de quoi s’agît il exactement et comment les utiliser au mieux ? On vous dit tout ! 

 

Le lait de coco 

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

Il s’agit tout simplement de la pulpe de noix de coco pressée et mélangée à de l’eau (environ 40%) pour obtenir une texture légère et liquide qui ressemble à du lait. Attention toutefois, il n’a pas du tout les mêmes propriétés nutritionnelles (il ne contient pas de calcium et très peu de protéines, mais plus de fer, de magnésium ou de potassium).

 

J’en fais quoi ?

 

Le lait de coco se marie aussi bien aux viandes qu’aux poissons, en passant par les légumes et les desserts. Sa saveur douce et subtile en fait un ingrédient très apprécié en cuisine, où on l’utilise plutôt comme la crème. Indispensable dans les recettes exotiques, on le retrouve notamment dans les currys indiens, les ceviches de poisson, les soupes thaï ou le blanc manger, dessert emblématique venu tout droit des Antilles.

 

Mais le lait de coco s’adapte également à la cuisine occidentale et se marie avec tout, ou presque ! Pensez-y pour faire mariner vos poissons et viandes, pour adoucir une soupe, ou préparer un flan de légumes. En version sucrée, il fait des merveilles. Cathleen Clarity, chef à L’Atelier des chefs suggère de le mixer avec des fraises, pour préparer un milkshake gourmand, ou de l’intégrer dans une pâte à crêpes, un flan ou une panna cotta.

 

La crème de coco 

 

Elle est fabriquée selon le même processus que le lait de coco, à la différence près que l’on y ajoute moins d’eau (environ 10%). Elle est donc plus dense et plus onctueuse que le lait de coco (elle peut également être un peu plus onéreuse).

 

La crème de coco, pour quoi faire ?

 

Comme l’explique Cathleen, lait et crème de coco sont interchangeables dans bon nombre de recettes. Il faut juste garder à l’esprit que la crème est plus épaisse et plus grasse, et qu’il faut parfois associer lait et crème de coco avec un autre lait végétal ou un bouillon par exemple, car ils peuvent rapidement devenir écœurants s’ils sont mal dosés.

 

La crème de coco s’utilise de la même façon que la crème fraîche classique et s’avère parfaite pour la préparation de currys : une fois la viande (poulet, agneau par exemple) revenue, on mouille avec de la crème de coco, et l’on obtient un curry à la fois onctueux et parfumé.

 

Au dessert, elle fait des merveilles. Bien froide, on peut même la fouetter en chantilly ! Mousses, glaces, ganaches, panna cotta ou entremets, la crème de coco est idéale pour apporter une touche d’originalité et de gourmandise. Pour épater vos convives, suivez le conseil de Cathleen : concoctez un cheesecake avec crème de coco et Philadephia, et parsemez de noix de coco râpée. Succès garanti !

 

Merci à Cathleen Clarity, de l’Atelier des Chefs.

Vidéo suggérée