Connexion

Légumes secs et légumineuses dans la cuisine indienne

Une des particularités de la cuisine indienne, c'est la grande utilisation des légumes secs appelés aussi légumineuses ou Dal ou dhal en indien. 

 

C'est assez impressionnant d'ailleurs de se promener dans une épicerie indienne et de voir tous ces sacs de légumes secs aux différentes couleurs, dont certains ne sont pas très connus dans la cuisine française.

 

Cette consommation est due au fait qu'une grande partie de la population indienne est végétarienne et que les légumes secs apportent beaucoup de protéines. Quand ils sont associés aux céréales, ils apportent même des protéines végétales, aussi complètes que celles que l'on trouve dans la viande. 

 

Les indiens ont donc tout bon (tout comme d'autres populations dans le monde) car les légumineuses sont le plus souvent associées au riz ou aux pains plats indiens comme les chapatis.

 

La cuisine indienne utilise une multitude de légumes secs dans sa cuisine. 

 

Ils sont particulièrement nombreux avec les lentilles jaunes, corail, noires, etc. mais aussi avec les haricots noirs et rouges, les pois chiches et les pois cassés, jaunes ou verts.

 

Qu'est-ce que l'on cuisine en Inde avec les légumes secs ?

 

 

Le dal (dhal), légumineuses en indien, est également le nom d'un des plats les plus populaires dans la cuisine indienne. Il s'agit de légumes secs que l'on fait mijoter avec des épices. C'est délicieux et c'est un incontournable du repas à l'indienne. Dans le sud de l'Inde il sera plutôt servi avec du riz et dans le Nord, avec des chapatis (un des nombreux pains plats de la cuisine indienne).

 

Les légumes secs servent aussi à préparer de délicieuses galettes que l'on sert avec une sauce. Pour ce type de recettes, les lentilles sont préalablement cuites. 

 

La cuisine indienne est également riche en crêpes que l'on prépare de manière assez originale : les lentilles sont trempées toute une nuit puis mixées. On obtient une pâte que l'on peut faire fermenter ou non et qui sert à préparer des crêpes, comme les Pesarattus par exemple faites avec des lentilles jaunes. Ces crêpes font office de pain dont on se sert comme d'une cuillère pour manger les plats en sauce.

 

Autre utilisation des légumes secs : les farines, comme la farine de pois chiches qui sert à préparer des crêpes ou des galettes mais aussi des desserts indiens, comme ces biscuits appelés « Laddoo ».

 

Retrouvez toutes nos recettes de Dahl sous l'article.

 

Nos recettes avec les pois-chiches

 

Curry de pois chiches en vidéo

 

Pois-chiches et pommes de terre à l'indienne

 

 

 

Vidéo suggérée