• Connexion
  • Inscription
Quels sont les bienfaits nutritionnels d'une assiette de chou-fleur ?

Oh non, pas encore des choux-fleurs !” Et bien si, parce que : hypothèse numéro 1, vous avez eu les yeux plus gros que le ventre et que maintenant il faut finir les restes ; hypothèse numéro 2, c’est très bon pour la santé. Ça vous motiverait à vous resservir si on vous disait tout ce qu’une assiette de chou-fleur vous apportera en nutriments ? Si ça peut aider à finir le gratin, alors on vous dit tout.


 

Ne buvez pas la tasse

Le chou-fleur contient beaucoup d'eau. Adobestock

Quel drôle de titre pour un article qui parle du chou-fleur. Mais c’est sans compter sur le fait que ce légume contient plus de 90% d’eau, ce qui est énorme. A titre de comparaison, c'est autant que dans une pastèque, réputée pour être un fruit gorgé d'eau.

 

Et comme tous les fruits et légumes aqueux, le chou-fleur est peu calorique : comptez 21 calories pour 100g. C’est l’équivalent de 2 cacahuètes enrobées de chocolat (vous savez, les rouges et jaunes qu'on adore grignoter devant un film) ou d’un quart d’une banane. A la différence de ces deux exemples, 100g de chou-fleur, ça rassasie. Et ça, c’est grâce aux fibres et autres nutriments que le légume contient. 

 

Le chou-fleur est une source de minéraux…

Le chou-fleur contient des minéraux. Adobestock

Une assiette de 100g de chou-fleur contient 2g de fibres. Ce n’est pas énorme, on ne va pas faire semblant. Par contre, là où le légume est intéressant, c’est sur son taux de minéraux. Une portion, c’est 238 mg de potassium, 34 mg de phosphore, 13 mg de magnésium et 20 mg de calcium. Dit comme ça, ça ne vous évoque probablement rien, et c’est bien normal. 

 

Le potassium

 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une simple assiette de chou-fleur (en imaginant que vous ayez pile poil 100g dans votre assiette) vous donne 1/14ème des apports journaliers en potassium recommandés par l’OMS. Même si certains légumes (les avocats et les tomates séchées à l’huile pour ne pas les citer) en contiennent beaucoup plus, c’est déjà pas mal du tout pour un végétal. 

 

Le phosphore

 

Dans une journée, il faudrait consommer 700mg de phosphore. Avec notre assiette de chou-fleur et ses 34mg, on est loin du compte. Le phosphore, ça sert à quoi au juste ? On connaît surtout son intérêt pour nos dents et nos os, mais saviez-vous que le phosphore jouait également un rôle dans l'équilibre du pH de notre corps et dans le stockage et le transport de l’énergie jusqu’à nos cellules ?

 

Le calcium

 

Autant être franc : le chou-fleur n’est pas la source de calcium à laquelle on pense instinctivement. Et pour cause, il n’en contient “que” 20 mg sur 100g de légume. Ca ne représente qu’un très faible apport sur les 800mg dont l’organisme a besoin chaque jour pour assurer le renouvellement de notre squelette osseux, la contraction musculaire et cardiaque, la libération d’hormone et l’influx nerveux. 

 

Le magnésium

 

L’apport en magnésium, c’est un peu notre excuse pour prendre chaque jour un carré de chocolat. Si vous préférez le chou-fleur aux tablettes 90% de cacao, ça pourrait devenir une raison d’en manger souvent. Quoique. En réalité, il n’en comporte pas tant que ça : une assiette de chou-fleur contient 13 mg de magnésium, soit 3,6% des apports journaliers recommandés pour maintenir en bonne santé nos os et nos muscles.

 

… mais aussi de vitamines

Le chou-fleur apporte des vitamines. Adobestock

Les apports en minéraux ne sont pas exceptionnellement hauts. Qu’en est-il pour les vitamines ? Promis, cette on ne sera pas barbant en vous donnant une succession de chiffres et de pourcentages. 

 

Les vitamines B 

 

Le chou-fleur contient des vitamines B3, B5 et B9. Et pas en petite quantité ! Prenons l’exemple de la vitamine B9, aussi appelée folates. Elle ne vous dit probablement rien comme ça, mais elle est indispensable au renouvellement cellulaire et au développement des fœtus (bon, elle a d’autres cordes à son arc, mais ce serait trop long de tout citer ici). Et bien sachez que 100g de chou-fleur vous apporte déjà un quart des apports recommandés pour un adulte. Si vous êtes enceinte, un bon chou-fleur rôti c'est le bon plan pour allier l'utile à l'agréable.

 

La vitamine C 

 

Mais on a gardé le meilleur pour la fin. L’intérêt numéro 1 de ce légume, c’est son apport en vitamine C. Aussi appelée acide ascorbique, la vitamine C est antioxydante. Autrement dit, elle ralentit le vieillissement de nos cellules. Elle permet aussi de passer tout l’hiver en bonne santé puisqu’elle participe au maintien de nos défenses immunitaires. Dans votre assiette de chou-fleur, vous avez déjà 1/10ème des apports de la journée en vitamine C. Avec un kiwi en dessert, une poignée de fruits rouges et beaucoup d’herbes aromatiques pour parfumer vos plats, vous atteindrez facilement les apports recommandés. 

 

Maintenant que vous savez tout ça, vous n’avez probablement qu’une envie : foncer au supermarché ou chez votre maraîcher et vous ruer sur la cagette de chou-fleur. Enfin, on espère. Si l’on peut vous donner un dernier conseil, nous vous invitons à lire cet article pour bien choisir votre chou-fleur. Ensuite, à vous de le cuisiner en gratin, en nuggets ou dans des pâtes avec un peu de chapelure grillée. Bon appétit ! 

 

Sources : Anses, document du ministère de l'économie, table nutritionnelle Ciqual, rapport de l'OMS sur le potassium

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers