• Connexion
  • Inscription
Raisin : un petit fruit, de grands bienfaits

A peine entré dans la cafétéria que vous vous ruez déjà sur le stand de raisins en libre-service. Et vous faites bien : en plus d’être délicieux, les raisins regorgent de bienfaits pour la santé. De son pouvoir antioxydant à son action pour lutter contre certains cancers et maladies cardiovasculaires, le raisin est un vrai allié.

Y’a pas de pépin à manger du raisin

Le raisin est-il bon pour la santé ? Adobestock

Aïe, aïe, aïe, vous venez de vous gober une grappe entière de raisins à vous tout seul ? Si ce n’est pas le fruit le plus light (environ 80 calories pour 100g de raisins, contre 40g pour le pamplemousse à titre de comparaison), il n’y a pas de quoi culpabiliser. Déjà parce que vous en aviez envie, mais aussi parce que cette grappe est riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

 

On ne va pas vous faire un défilé de chiffres pour vous détailler le grammage des nutriments, mais on vous résume tout ça en disant que le raisin contient du calcium, du phosphore, du potassium et du magnésium ; pas des masses, mais c’est toujours mieux que rien. On note également que c’est une source de vitamines B et C. Si vous voulez les doses exactes, rendez-vous sur Ciqual, la base de données de l'Anses. Mais ce qui est particulièrement intéressant, c’est son taux d’antioxydants. Seule condition pour en bénéficier : il faut manger les pépins et la peau, puisque ce sont eux qui contiennent la majorité des nutriments.

 

Ralentir le vieillissement cellulaire

Quels sont les bienfaits du raisin ? Adobestock

Le bienfait majeur du raisin, et particulièrement du raisin noir, est sa concentration en polyphénols. Vous avez probablement déjà été tagué sur Facebook sur des articles du type “le vin augmenterait l’espérance de vie” ou “le vin diminuerait le risque de maladies cardio-vasculaires". Même s’il faut largement relativiser tout ça, il y a une part de vrai grâce à l’action des polyphénols. Mais c’est quoi, au juste, un polyphénol ?  

 

Les polyphénols sont des molécules qui protègent les plantes, les fruits et les légumes contre les agressions extérieures. Quand on le consomme, ils jouent le même rôle dans notre organisme. C’est ce que l’on appelle des antioxydants. Leur mission, s’ils l’acceptent, est de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement de nos cellules. En plus de donner un peau de bébé, ces antioxydants réduisent les risques de maladies cardiovasculaires et les risques d’apparition de certains cancers. On vous parle de leur lutte contre le vieillissement cutané plus en détails dans notre article "que manger pour avoir une peau de bébé ?".

 

Réduire les risques de maladies cardio-vasculaires et de varices

Le raisin réduit les risques de maladies cardio-vasculaires. Adobestock

Les polyphénols ne sont pas les seuls antioxydants contenus dans une grappe de raisins. On peut aussi parler du resvératrol qui, non seulement, ralentit le vieillissement cellulaire mais régule aussi le taux de cholestérol dans le sang et réduit le risque de formation de caillots. 

 

Améliorer son transit grâce aux fibres

Comme tous les fruits, les raisins sont une source de fibres. Les fibres favorisent le transit intestinal et rassasient sur une durée plus longue. 100g de raisins procurent presque 1g de fibres. Ce n'est pas énorme comparé à 100g de flocons d'avoir qui assurent 10g de fibres ou aux 4g pour 100g des figues, mais c'est toujours ça de pris pour une alimentation équilibrée et un organisme en bonne santé.

 

Mais ce n'est pas tout. Les fibres forment également un super bouclier contre les maladies cardio-vasculaires et le cancer du côlon puisqu'elles limitent le contact entre l'intestin et les toxines type alcool, pesticides ou additifs alimentaires. Pour en savoir plus, on vous explique dans cet article pourquoi les fibres sont bonnes pour la santé.

 

Pour une peau de bébé, des gambettes sans varices, un transit régulé et des artères en bonne santé, on ne se prend pas la grappe et on mange du raisin. Cru, dans une caille farcie au foie gras et aux raisins ou en confiture, il y a l'embarras du choix pour consommer ce fruit.

Vidéo suggérée

Dans le même univers