• Connexion
  • Inscription

Cuisiner sans reste ? Voici 5 conseils pour cuisiner zéro déchet

Adobestock

C'est décidé : cette année, on ne jettera plus de trop-plein de nourriture. Finies les restes de soupe à passer, les deux cuillères de purées dont on ne sait quoi faire et les épluchures de carottes qui s'entassent au fond du compost. Bref, cette année, on ne gaspille pas. Pour y arriver, voici quelques conseils très simples à mettre en pratique. Suivez le guide.

 

 

1- Planifier ses menus à l'avance

On prévoit nos absences pour ne pas prévoir de menus que l'on ne tiendra pas. Idéalement, on laisse une à deux cases vides pour les sorties à l'improviste et les repas chez les copains. 

 

Petite astuce pour les menus : on tient compte des dates de péremption ou de la fragilité de certains aliments. Par exemple, on consommera en début de semaine nos poireaux et on gardera le chili con carne pour ce week-end.

 

2- On fait une liste de courses avec les quantités nécessaires

Avant de s'équiper du cabas, on fait un rapide inventaire de ce qui traîne déjà dans les placards. Inutile de racheter en triple exemplaire cette conserve de sauce tomate ou ces yaourts aux fruits. Ensuite, si l'on sait que l'on sera moins nombreux que prévu à table, on réduit les quantités à acheter. 

 

Le paquet de céréales ne se vend qu'en portions de 500g, mais vous n'en avez besoin que d'une poignée ? Plutôt que d'acheter en trop et de gaspiller, achetez dans des boutiques en vrac la quantité nécessaire.

 

L'astuce : faites vos courses après avoir mangé, ça vous évitera de craquer sur des produits superflus ou d'acheter en surplus parce que votre ventre crie famine.

 

3- On organise frigo et placards

Les steaks hachés et les crèmes desserts qui se périment demain ? Tout devant. Le fromage râpé sous emballage fermé ? On peut le glisser plus au fond. On adaptera notre menu de la semaine avec les produits qui doivent être cuisinés en priorité.

 

4- On ne gâche plus les restes, on les re-cuisine

Dans la marmite, il reste encore de la soupe pour un régiment ? Aucun problème, on la recycle dans des flans, une sauce pour les pâtes ou des gaufres salées

Vous avez vu trop grand dans les quantités de pommes de terre cuites pour la raclette d'hier ? Pas de gâchis : on les cuisine dans des galettes, des muffins, des quiches ou des tourtes.

Le plus petit refuse de finir sa purée ? On en fait un hachis parmentier, une brandade de morue ou des croquettes.

Hier soir, vous et votre moitié avez fait un doublon sur la baguette de pain ? Celle qui reste servira pour la chapelure des cordons bleus, pour le pain perdu de dimanche ou dans ce gâteau aux pommes

La viande hachée se périme ce soir, mais aucune idée de quoi faire avec ? Optez pour des légumes farcies, des tourtes, des sandwichs, gratins ou pizzas. 

 

5- On ne jette plus les déchets, on les cuisine

Des épluchures de pommes (bio) ? Faites-en des chips, tout le monde en raffolera !

Il reste des os du poulet rôti d'hier ? Ni une ni deux, on se sert allègrement de cette carcasse pour en faire un délicieux bouillon.

Les fanes de carottes ? Aucun problème, on a la recette de quiche qui convient.

 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Bee's Wrap : comment faire son emballage réutilisa…