Icone utilisateur
  • Inscription
Faut-il toujours précuire son fond de tarte ?

D’une tarte aux pommes à une tarte au citron en passant par une tarte au thon, les avis divergent. Alors, une bonne fois pour toutes, faut-il systématiquement précuire son fond de tarte ? La question est posée.


 

Dans la recette de la tarte aux pommes, c’est écrit d’enfourner seulement une fois les pommes dressées sur la pâte. Alors, en toute logique, vous avez appliqué la même règle pour votre tarte aux prunes. Sauf que là, patatra. Une fois sortie du four, la pâte est détrempée, toute molle, impossible à servir en parts. Bref, c’est une catastrophe. Et là, vous êtes perdu : faut-il toujours précuire la pâte, quitte à la ré-enfourner et avoir une tarte sèche et trop cuite ? Ou ne rien faire et avoir une pâte toute ramollo ? On fait le point ensemble.

 

On précuit les tartes pour tous les fruits qui doivent rester crus

Une cuisson de la pâte à blanc, c’est à dire toute seule et sans rien dessus, c’est essentiel quand le reste des ingrédients doivent rester crus, comme dans une tarte aux fraises. 

 

On précuit ou on ajuste les tartes quand les fruits rendent du jus

Le secret pour toujours savoir s’il faut précuire le fond de tarte, c’est de se demander si les fruits rendent de l’eau. Les pommes tiennent généralement bien la cuisson. En tout cas, suffisamment pour avoir une tarte bien cuite sans avoir à précuire la pâte à blanc. A l’inverse, tous les fruits qui rendent du jus à la cuisson (prunes, pêches, abricots sont les principaux) nécessitent de précuire le fond de tarte à l’avance. Pourquoi faire, nous direz-vous. Et bien pour éviter que la pâte soit crue -et détrempée- à cause du jus des fruits. 

 

Mais vous pouvez, dans certains cas, passer cette étape, si vous enfournez la pâte avec les fruits juste après. Mais dans ce cas, il faut adapter la tarte en y ajoutant un ingrédient qui absorbera le jus rendu par les fruits. L’idée, c’est de tout faire pour que la pâte ne soit pas trop humide, sinon elle ne cuira pas. Si on fait le choix de ne pas précuire notre fond de tarte, il faudra alors ajouter de la poudre d’amandes, de la semoule ou du tapioca entre la pâte et les fruits.

 

Tartes avec crèmes et ganaches : pas ou peu de précuisson

Pour d’autres tartes, comme la tarte aux fraises ou la tarte au citron, il est impératif de précuire le fond de tarte. En effet, la crème pâtissière ou le lemon curd ne doivent pas être enfournés puisque ce sont déjà des crèmes cuites au préalable. Pour les tartes avec crèmes, précuisez environ 15 à 20 minutes la pâte avec du papier cuisson et du poids (avec des légumes secs par exemple) par-dessus pour que la pâte reste bien plate et ne se déforme pas à la cuisson. Et pour garder le croustillant de la pâte plus longtemps, vous pouvez même la badigeonner d’un blanc d’oeuf à la fin de la précuisson et l’enfourner à nouveau quelques minutes pour faire sécher le blanc d’oeuf. Il formera une couche protectrice entre la crème humide et la pâte qui doit rester croustillante. 

 

Pour les tartes au chocolat, il est indispensable de précuire le fond de tarte. En effet, la ganache est déjà cuite et va durcir naturellement. 

 

On précuit aussi les tartes salées et quiches pour garder la texture croustillante

Il n’y a pas que les tartes sucrées qui ont le droit à une précuisson. Les tartes et quiches salées peuvent aussi nécessiter une précuisson à blanc pour assurer le côté croustillant de la pâte, particulièrement si notre préparation contient un appareil liquide (c’est le cas des quiches ou des tartes avec une base de sauce tomate ou d'un mélange aux oeufs) ou des ingrédients cuits à part. Votre tarte aux tomates est souvent crue dessous mais cuite sur les bords ? Ne cherchez plus : Le jus des tomates avec l'humidité de la sauce tomate ou de la crème a détrempé la pâte qui n'a pas bien cuit. La prochaine fois, précuisez votre fond de tarte avant de l'enfourner avec les ingrédients, et le problème sera réglé.

 

Nos secrets ?

Certains moules à tarte conduisent mieux la chaleur, ce qui évite les fonts de tarte détrempés. C'est le cas du métal par exemple. Pour les quiches et tartes salées, afin d'éviter les précuissons, optez pour un cercle à pâtisserie sans fond. La pâte sera donc en contact direct avec la plaque et risquera moins de détremper. Le must : les plaques perforées et le cercle.

 

 

Vidéo suggérée