• Connexion
  • Inscription
Que se passe-t-il dans notre corps quand on mange des asperges ?

Se faire plaisir avec un bon repas, c'est ce qu'il y a de mieux dans une journée à notre sens. Et si, en prime, ce repas peut faire du bien à notre organisme en nous apportant des nutriments, c'est encore mieux. Allier l'utile à l'agréable, ce n'est pas qu'une promesse battue en brèche dans les publicités de yaourts ou de voiture. Les légumes, à commencer par les asperges, sont plein de bienfaits intéressants sur le plan nutritionnel. Restez avec nous, on vous explique en toute simplicité ce qu'il se passe dans votre organisme lorsque vous mangez des asperges. 

Les bienfaits des asperges. Adobestock

Pour beaucoup, le printemps est la saison des pique-niques, des balades au parc et des jardins fleuris. Pour nous, c’est surtout la saison des asperges vertes et blanches. D’avril à juin, on se rue sur ce légume pour en profiter à fond pendant que c’est la saison. En plus d’êtres bonnes au goût, les asperges sont aussi très bonnes pour la santé. Quels sont leurs bienfaits et que provoquent-elles dans notre organisme ? On vous explique tout ça en 5 points et 2 minutes top chrono.

N°1 Vous digérez mieux et vous êtes rassasié

Les asperges vertes contiennent environ 2g de fibres pour 100g. On ne cesse de le répéter dans la plupart de nos articles nutrition : les fibres sont très intéressantes pour réguler le transit intestinal. On détaille tout ça dans notre article "Pourquoi les fibres sont-elles bonnes pour vous ?" mais, en résumé, si vous avez des problèmes de digestion, elles seront votre meilleur allié. C’est d’autant plus vrai que les asperges sont des légumes qui pèsent peu sur l’estomac. Elles sont très peu grasses et contiennent plus de 90% d’eau, ce qui explique qu’on les digère bien.

 

L’autre action provoquée par les fibres des asperges dans votre organisme, c’est leur rôle dans la digestion. Les fibres sont plus complexes à digérer. Par conséquent, ça demande plus de travail à notre tube digestif et ça l’occupe plus longtemps. En d’autres termes, c’est très bien pour éviter de grignoter à 15h. Les fibres permettent d’être rassasié plus vite et plus longtemps. 

 

Les fibres des asperges ont une action prébiotique. Sans rentrer dans les détails, elles sont le repas des bonnes bactéries présentes dans votre tube intestinal ; votre microbiote. Or, votre microbiote est votre deuxième cerveau. Vous pouvez chouchouter votre microbiote grâce à votre alimentation.

N°2 Dans le cadre d’une grossesse, vous permettez le bon développement du foetus

Les asperges sont intéressantes dans le cadre d’un régime équilibré pour les femmes enceintes. Pendant la grossesse, et particulièrement durant le premier trimestre, le fœtus a besoin de vitamine B9 pour bien se développer. Ça tombe bien : les asperges vertes sont une source de cet acide folique puisqu’elles contiennent 150 μg pour 100g d'après le tableau de référence nutritionnel Ciqual. En intégrant les asperges à votre menu, vous assurez un apport en vitamine B9 pour votre bébé.

N°3 Vous éliminez les toxines

N’imaginez pas que les asperges sont l’ingrédient magique à consommer après une soirée trop arrosée ou pour guérir de certaines maladies. Ce n’est pas ça. Elles ne remplacent pas non plus le foie et les reins qui sont chargés de filtrer et d’éliminer les toxines de notre organisme. Toutefois, le pouvoir diurétique des asperges renforce cette action de notre organisme. 

 

Comment ça se fait ? Les asperges contiennent un acide aminé appelé acide asparagusique. C’est cet acide aminé qui provoque cet effet diurétique… et l’odeur qui peut parfois se dégager de nos urines après la consommation d’asperges. Mais attention à ne pas en consommer excessivement en pensant bien faire ! Les asperges contiennent aussi des purines qui, en grandes quantités, pourraient provoquer des calculs rénaux. L’idéal, c’est donc d’en consommer de temps en temps et de varier votre alimentation.

N°4 Vous profitez d’un peu de sels minéraux

Avec 100g d’asperges (soit l’équivalent de 2 asperges de calibre moyen), vous apportez à votre organisme 1/8ème de ses besoins en phosphore. Ces légumes phares du printemps contiennent aussi un peu de calcium et de magnésium. Toutefois, les quantités sont vraiment infimes. 

N°5 Vous aidez vos cellules à combattre les radicaux libres

Les radicaux libres sont responsables du vieillissement des cellules. Pour imager, imaginez votre organisme comme une pomme coupée en deux. Les radicaux libres vont venir attaquer cette pomme et l’oxyder. Résultat : elle s’abîme. Heureusement, pour éviter cela, tous les cuisiniers en herbe connaissent l’astuce du jus de citron pour éviter que les pommes ne noircissent. Le citron est à la pomme ce que les antioxydants sont à vos cellules. Ils ralentissent leur vieillissement. 

 

Si on vous vulgarise ça, c’est parce que les asperges contiennent 15,5mg de vitamine C (et un peu de vitamine E) aux 100g, toutes les deux réputées pour leur action antioxydante. 

 

Alors, convaincu des bienfaits des asperges ? Ne perdez plus une minute et foncez chez votre maraîcher pour acheter les premières asperges vertes de la saison. Vous pourrez ainsi préparer cette délicieuse tarte aux asperges et au fromage de chèvre frais. On l'a goûtée à la rédaction, et on peut dire que c'est une recette à garder dans un coin de votre tête. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers