Icone utilisateur
  • Inscription
Tuto : Comment fabriquer des balconnières avec une palette de récup'

Depuis le début du confinement, on ne compte plus le nombre de personnes qui se sont révélées être de véritables cordons bleus, entre pains maison et tartes à gogo. Mais, pour s’occuper utilement tout en profitant du beau temps, pourquoi ne pas se mettent au jardinage ? Pour toutes ceux qui ont la main verte mais pas de jardin, on vous propose de fabriquer un potager vertical… dans une palette ! 

Il suffit d’avoir un tout petit bout de terrain ou un balcon, une palette et un peu de temps devant soi pour se lancer dans la réalisation de ce jardin 100% récup’. Même si vous n'avez pas la main verte, vous verrez, les herbes aromatiques sont très simples à cultiver.

 

Etape n°1

Félicitations : vous avez réussi à dégoter une palette dans le supermarché du coin. Enlevez une plainte sur deux de la palette, histoire d'avoir suffisamment de hauteur pour laisser pousser vos herbes. Mais ce qu’on enlève n’est pas perdu ! Récupérez ces planches enlevées et clouez-les sous les plaintes en place pour en faire un cube. Le but est de créer un fonds pour chacune des balconnières.

 

Etape n°2

Poncez la palette à l’aide d’un papier de verre.

 

Etape n°3

A l'aide d'une agrafeuse murale, agrafez des sacs poubelles dans chaque balconnière. Et là, ça se corse : il faut les tendre suffisamment… mais pas trop non plus, pour pas que les sacs ne craquent. Faites quelques trous dedans pour permettre à l’eau de s’écouler. Pour le côté esthétique, coupez les morceaux de sacs qui dépassent. 

 

Etape n°4

Remplissez vos balconnières de terreau, puis plantez-y vos herbes aromatiques préférées. Vous pouvez mettre 2 plants par balconnière. Par exemple, la ciboulette et le basilic se marient bien ensemble, tout comme l'estragon et l'oseille ou le persil et la ciboulette. Dans la balconnière suivante, faites pousser des fraises (et seulement des fraises, car c’est tellement bon qu’un plant ne suffirait pas).

 

Faites attention aux associations d’aromatiques, car certaines plantes ne s’entendent pas, au risque de les voir mourir. La menthe, par exemple, ne doit jamais être mélangée à une autre plante.

 

 Et avec ça, on fait quoi ? Des oeufs brouillés à la ciboulette, un sirop de menthe maison ou des cupcakes mojito, un saumon à l'oseille et une charlotte aux fraises.

 

Inspiration : Castorama

Vidéo suggérée