Icone utilisateur
  • Inscription
Les incontournables de la cuisine marocaine

Si je devais qualifier la cuisine marocaine en quelques mots, voilà ceux que je choisirais : 

 

Equilibre, parfums, diversité et transmission.

 

La cuisine marocaine est en effet très parfumée, épicée mais tout en restant équilibrée dans ses saveurs. Elle est particulièrement variée, le Maroc ayant eu dans son histoire beaucoup d'influences.

 

Ce sont en majorité les femmes qui portent la cuisine marocaine et la transmission est encore très forte entre mères et filles. 

 

Si en Europe, nous connaissons surtout le tagine et le couscous, le Maroc, c'est bien plus que cela. Saviez-vous par exemple que les légumes gorgés de soleil occupent une place très importante, tout comme les légumes secs et les fruits secs ?

 

Si vous n'êtes jamais allés au Maroc, je vous invite à rester avec nous pour découvrir les mets incontournables qu'il faut absolument goûter.

 

Les entrées appelées aussi Kémia

 

Il s'agit d'un assortiment de salades, souvent servies avec des pains plats.

Les légumes de la méditerranée occupent une place importante, comme dans la salade Zaalouk à base d'aubergines, la salade de carottes à la marocaine avec son subtil mélange de jus de citron, de miel et d'épices, les salades à base de courgettes, la salade d'oranges aux oignons et aux olives, etc.

 

La harira

 

Il s'agit du terme générique qui désigne une soupe préparée avec des légumes secs (lentilles, pois chiches ou haricots), un peu de viande, des légumes, plein d'herbes fraiches et des épices.  C'est un grand classique de la cuisine marocaine qui est servie notamment les soirs du Ramadan, une fois que le soleil est couché.

 

Voir notre recette de harira

 

Le tagine

 

Il s'agit d'un plat traditionnel en terre cuite fabriqué encore aujourd'hui à la main par les femmes marocaines. La chaleur se diffuse tout doucement par le bas du tagine que l'on pose sur un feu doux. Cela donne des saveurs concentrées et des sauces réduites aux plats préparés dedans, que l'on appelle aussi tagines.

Il existe des tas de variantes, à base de poulet, d'agneau ou de poissons et ils sont toujours préparés avec des légumes. Le tagine se sert avec des pains plats et non pas de la semoule.

Voir nos recettes de tagines.

Le couscous

 

C'est le plat national du Maroc. Il désigne aussi bien le nom de la graine (semoule de blé dur) que le plat, mélange de bouillon, de viande, de poisson ou de volaille et de légumes que l'on sert avec la graine de couscous. Celle-ci est préparée dans les règles de l'art, à la vapeur en plusieurs cuissons et les graines de couscous sont séparées les unes des autres à la main, afin d'avoir un résultat fin et délicat. Le couscous est un plat de fête.

 

Voir nos recettes de couscous

 

La pastilla

 

Il s'agit aussi d'un plat de fête. La version la plus connue est un savant empilage de pigeon, de feuilles de brick et de fruits secs et séchés, le tout épicé à la cannelle. C'est un pur délice.

 

Voir nos recettes de Pastilla

 

Les pains plats

 

Ce sont vraiment les incontournables de la cuisine marocaine. Ils sont parfaits pour accompagner les kémia (entrées), les soupes et les plats en sauce. Certains comme les batbout se cuisent à la poêle, à l'image des pains pittas ou les nans indiens.

 

Voir nos recettes de pains marocains

 

Les crêpes et les galettes

 

C'est la gourmandise à l'état pur avec notamment les crêpes aux mille trous à arroser de miel ou les crêpes feuilletées nature délicieuses au petit déjeuner appelées msemen. Ces dernières suivent aussi être fourrées aux légumes et/ou aux herbes.

 

Les feuilletés en feuilles de brick

 

Les feuilles de brick font partie intégrantes de la cuisine marocaine et servent à préparer de délicieux feuilletés très parfumés en forme de cigare ou de triangles, appelés Briouates. Ils sont farcis de viande hachée, de poisson (voir ces briouates à la crevette et à la chermoula), de pommes de terer ou de légumes. Il en existe aussi en version sucrée, avec du miel.

 

Les desserts

 

Les fruits frais occupent une grande place dans la cuisine marocaine et sont très souvent présents à la fin des repas de fêtes, la plus connue étant la salade d'oranges à la marocaine à tester absolument. Les fruits séchés sont aussi très populaire au Maroc avec par exemple les dates que l'on fourre d'une amande pour terminer le repas sur une douceur.

 

La cuisine marocaine est riche aussi en petites bouchées sucrées servies en dessert ou avec le thé à la menthe. On retrouve toute une série de biscuits aux amandes ou les fameuses cornes de gazelle. 

 

Sans oublier le thé à la menthe.

 

 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Cake pistaches et noisettes, cœur fondant chocolat

Recettes suggérées