Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription
Ces 5 plats comfort food qu'on peut alléger

Face aux coups de blues et à la grisaille hivernale, qui ne s’est jamais réconforté avec un coulant au chocolat ou un bon plat de lasagnes maison ? Remède quasi miracle pour nous rebooster, cette comfort food n’est pas vraiment connue pour son côté diététique. Alors, plutôt que de culpabiliser après votre troisième part de pizza, faites-vous plaisir sans compter les calories grâce à ces 5 recettes de comfort food allégées. 

Une tartiflette light

Du reblochon, des lardons et des pommes de terre (et même de la crème fraîche pour les plus gourmands d’entre nous)... la tartiflette n’est pas vraiment le plat le plus healthy que l’on connaisse. Mais qu’importe, du moment que ça nous fait du bien au moral. Bonne nouvelle : sachez qu’il existe quelques astuces très simples pour alléger la plus traditionnelle des recettes montagnardes. 

 

Commencez par remplacer le reblochon (326 kcal/100 g) par de la cancoillotte (130 kcal/100g). On vous assure : même les puristes seront convaincus par cette variante riche en goût (surtout si on opte pour de la cancoillotte à l’ail). Autre ingrédient pesant dans la tartiflette : les lardons. On serait très certainement frustré de se priver de leur bon goût fumé, alors on a trouvé quelques alternatives tout aussi savoureuses, à commencer par du tofu fumé, des allumettes de saumon ou des lardons fumés de volaille.  

 

Des lasagnes light

S’il y a bien une recette qui nous rappelle les bons petits plats du dimanche, ce sont les lasagnes. En une bouchée, tous nos souvenirs d’enfance remontent à la surface. Bref, c'est la comfort food idéale. Le problème ? La béchamel, les pâtes et le fromage râpé ne font pas bon ménage avec notre ligne. 

 

Préparez une béchamel allégée, qui ne contient pas de beurre. Vous ne verrez même pas la différence ! Ou alors optez pour une crème fraîche faible en matières grasses. Elle apportera toute la gourmandise du plat sans les calories.

 

On adore tous le fromage qui file lorsque l’on découpe notre part de lasagnes, pas vrai ? Pas besoin de s'en passer. Il suffit de choisir des fromages frais (ricotta ou chèvre, très peu caloriques) ou bien de la mozzarella. Effet filant garanti ! 

 

Pourquoi ne pas remplacer les plaques de lasagnes par des légumes de saison ? En été, on choisira des aubergines. Et en hiver, place aux épinards et aux poireaux. Certes, le goût sera différent, mais on parie que vous ne regretterez pas votre vieille recette un brin trop classique. 

 

Un burger peu calorique

Rien que la sensation de croquer dans un burger nous réconforte. Alors on s'autorise ce plaisir mais en remplaçant le steak haché par un substitut végétarien aux lentilles et, surtout, on oublie les sauces industrielles bien trop grasses et sucrées. A la place, une mayo maison allégée ou une sauce blanche au yaourt, à l’ail ou aux épices. 

 

Si l’on a un peu de temps devant soi, on fait le pain soi-même, histoire de l’alléger au maximum tout en gardant l’aspect d’un bon burger bien juteux et moelleux.

 

Une pizza gourmande sans culpabiliser

En soi, une pizza n’est pas forcément ultra lourde. Il suffit de faire attention à deux ou trois ingrédients pour se faire plaisir sans remord. 

 

Pour l’index glycémique de la pâte, on zappe la farine blanche et on la remplace par une farine complète au son d’avoine. Vous n’avez pas tout ça dans vos placards ? Du moment que l’on fait sa pâte maison, c’est déjà bien.

 

Pour la sauce : basta les bases blanches à la crème fraîche, on dit Si aux sauces tomates faites maison. Pas de panique, ça ne prend que quelques minutes : il suffit d’ouvrir une conserve de pulpe de tomates (polpa, ou d’en prendre des fraîches si c’est la saison), d’y ajouter une gousse d’ail, un filet d’huile d’olive et des herbes aromatiques, puis de laisser réduire le tout quelques minutes. Un jeu d’enfants, pas vrai ? 

 

On ne vous apprendra rien : une pizza aux merguez et aux olives n’est certainement pas la meilleure option pour faire attention aux calories. Par contre, feu vert sur la jambon blanc-mozza, et vous avez même un laissez-passer pour les garnitures aux légumes (de saison, évidemment). Du coup, on se fait une jambon-mozza-champignons ce soir ?

 

Un coulant au chocolat allégé... mais pas en gourmandise

Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas : Et si Blaise Pascale avait écrit cette phrase en pensant précisément à un coulant au chocolat… et à ses 500 calories ? Rassurez-vous, on a trouvé le secret pour mettre d’accord notre coeur et notre raison. Vous voulez le connaître ? 

 

On remplace les 45 g de beurre par de la compote de pommes (ou du fromage à 0%), et on privilégie le  miel à la place des 25 g de sucre. Alors oui, le miel n’est pas moins calorique, mais il a un très fort pouvoir sucrant. Du coup, pas besoin d’en mettre autant pour retrouver le même goût sucré. On peut même réduire encore les quantités en mettant des épices pour un coulant au chocolat qui ne manquera pas de goût. 

Par contre, pour les carrés de chocolat, on se fait plaisir. Noir ou lait, ça ne change rien sur la balance, donc on choisit ce qui nous plaît le plus.

 

Vidéo suggérée