• Connexion
  • Inscription
Kaki : comment le choisir, le conserver, le cuisiner ?

Le kaki, fruit du plaqueminier, est un incontournable de l’automne. Avec sa peau orange flashy et sa chair tendre et sucrée, il fait de nombreux adeptes. Si l’on ne sait pas le choisir, on peut se retrouver avec un fruit dur et pas encore mûr, et penser que l’on n’aime pas les kakis. Si vous en avez marre de ne cuisiner que des gâteaux aux pommes en automne ou que vous ne tombez que sur des kakis pas sucrés, cet article est pour vous.

Les Français ne sont décidément pas d’accord : après le débat pâté-croûte vs pâté en croûte et les avis divergents à propos de la coriandre, un nouveau face à face voit le jour. D’un côté, il y a ceux qui adorent les kakis et, de l’autre, ceux qui les détestent. Mais peut-être que si vous faites partie de cette deuxième catégorie, c'est parce que vous avez mal choisi ce fruit d'automne à mi-chemin entre une poire, une gousse de vanille et une mangue.

 

Comment le choisir, le conserver, le cuisiner : on vous donne tous nos conseils, nos bonnes pratiques et nos recettes pour sublimer ce fruit originaire de Chine qui nous régale d’octobre à janvier. 

 

Comment choisir un kaki ?

Comment savoir si un kaki est mûr ? Adobestock

Si vous pensez ne pas aimer les kakis, peut-être n’en avez-vous simplement jamais mangé des mûrs. On va remédier à cela. Avec sa forme de pomme, sa peau lisse aussi orange qu’un ballon de basket, ce fruit est délicieux s’il est bien choisi. Première règle : il doit venir d’une région chaude. De Marseille, de Toulon, d'Espagne ou d'Italie, qu’importe, du moment que la chair du kaki se la coule douce au soleil.

 

On ne va pas s’amuser à vous décrire les 2 800 variétés de kakis. Ce que l’on peut dire, c’est qu’il en existe deux grandes familles : à chair ferme et à chair astringente.

 

Les kakis à chair astringente 

 

Les kakis à chair astringente sont orange foncé, à la limite du marron, lorsqu’ils sont mûrs. En les tâtant, ils doivent êtres très mous au point de risquer à tout moment de s’écraser entre vos doigts. Ce n'est pas pratique, on vous l'accorde, mais c’est l’assurance qu’ils ne soient pas âcres. S’il n’est pas mûr, ce kaki aura le goût d’un thé infusé trop longtemps, oublié entre deux réunions sur votre bureau… Et ça, c’est pas bon, on est d’accord.

 

Plus il est mûr, plus les notes sucrées prennent le pas sur les tanins. Un bon kaki à chair astringente est un kaki aussi mou qu’une compote ; il se déguste presque à la petite cuillère ! Vous pouvez aussi les acheter fermes et les laisser mûrir à température ambiante, à côté de bananes par exemple. 

 

Ce sont souvent des kakis d’Europe, qui ont poussé en Espagne, en Italie ou dans le Sud de la France. Ce sont ceux que l’on retrouve le plus souvent sur les étals. Si l’on ne sait pas qu’il faut attendre leur maturité complète, presque “trop mûrs”, on peut tomber sur les kakis au goût âcre, ce qui explique que certaines personnes pensent ne pas aimer ce fruit.

 

Les kakis à chair ferme

 

Les kakis à chair ferme, ou kaki-pommes, sont orange vif, avec une peau toute lisse. Eux peuvent se manger plus rapidement. On peut les acheter et les consommer fermes, d’où leur nom, du moment que leur peau est lisse et bien orange. Ils ne sont pas trop cultivés en France ; on en trouve plutôt dans les pays limitrophes comme l’Espagne ou l’Italie.

 

Comment conserver un kaki ?

Le kaki se garde-t-il au frigo ? Adobestock

Les kakis à chair astringente sont fragiles ; ils ne se gardent pas plus de 2 jours à température ambiante alors que les kakis à chair ferme résistent mieux et se gardent pendant 1 semaine sans problème. Le kaki ne se met pas au frigo.

 

Si votre kaki commence à se faire vieux, vous pouvez le passer dans une compote que vous mettez en bocal stérilisé ou faire une confiture de kakis pour ne pas le gaspiller.

 

Les bienfaits du kaki

Le kaki est riche en vitamine C, B9 et provitamine A. Adobestock

Si l’on aime le kaki, ce n’est pas seulement pour son goût sucré et un brin vanillé. C’est aussi pour tous les nutriments qu’il apporte. Riche en potassium, en vitamine B9, en fibres et en glucides, c’est un parfait allié pour nous donner un coup de pep's à l’heure du goûter. D'ailleurs, on en profite pour vous rappeler dans cet article quels sont les fruits et légumes parfaits pour faire le plein de vitamines pour l'automne.

 

La vitamine B9

 

Pour rappel, la vitamine B9 - aussi très connue sous le nom d’acide folique- est essentielle aux femmes enceintes, mais pas seulement. C’est une vitamine indispensable pour être en bonne santé puisqu’elle joue un rôle dans le fonctionnement du système immunitaire, du système nerveux et de la production de globules rouges. 

 

La provitamine A 

 

L’autre intérêt nutritionnel majeur du kaki, c’est la provitamine A. C’est un antioxydant qui ralentit le vieillissement de nos cellules, ce qui nous maintient en bonne santé et nous donne une peau de bébé. On vous explique dans cet article le rôle des antioxydants pour avoir une belle peau

 

La vitamine C 

 

Selon son degré de maturité, il peut être assez riche en vitamine C comme l'expliquent nos confrères du site LaNutrition. En bref, entre les tannins, la vitamine C et la provitamine A (lycopènes et caroténoïdes), le kaki est le fruit parfait pour faire le plein d’antioxydants. Comme si ça ne suffisait pas à nous convaincre, les lycopènes préviennent les risques de maladies cardiovasculaires. 

 

Peut-on manger la peau d’un kaki ?

La peau du kaki se mange-t-elle ? Adobestock

Oui, la peau du kaki peut se consommer comme celle d’une pomme ou d’une poire. Nous vous conseillons de choisir des fruits non traités ou issus de l’agriculture biologique pour ne pas consommer de pesticides. Sinon, vous pouvez laver le fruit et l’éplucher. Il sera très bon aussi sans la peau.

 

Que faire avec un kaki ?

Kakis au four. Silvia Santucci

Si vous ne savez pas comment cuisiner le kaki ou que vous voulez changer du simple fruit à croquer à l’heure du goûter, testez l’une de nos 10 recettes à base de kaki. Ça change des recettes sucrée-salées à base de poires ou des pâtisseries aux pommes. 

 

 

Maintenant, vous savez reconnaître si un kaki est mûr ou non, vous en connaissez les bienfaits et vous avez plein d'idées pour le cuisiner. Et si on faisait de même avec un légume bien de saison : le chou-fleur ?

Vidéo suggérée

Dans le même univers