• Connexion
  • Inscription
Tour du monde des petits-déjeuners

Petit-déjeuner mexicain. AdobeStock

Vous êtes plutôt café, jus d’orange ou thé ? Céréales ou œuf à la coque ? Si, dans l’hexagone, les traditionnelles tartines de beurre et confitures trempées dans le café ont la côte, le rituel matinal est parfois bien différent. Tour d’horizon des petits-déjeuners aux 4 coins du monde. 

 

En Europe

Au Royaume-Uni, le petit-déjeuner typique se compose d'oeufs, de saucisses, d'haricots à la sauce tomate, de bacon et de toasts. AdobeStock

Royaume-Uni : 

 

De l’autre côté de la manche, on déjeune volontiers le célèbre combo saucisse – oeufs - haricots à la tomate – bacon et toast. Ce petit-déjeuner (que l’on tente parfois de reproduire dans nos brunchs dominicaux) peut aussi s’accompagner de marmelade, de champignons et de galettes de pommes de terre. Copieux, certes, mais tellement bon avec une tasse d'English Breakfast tea.

  

Turquie : 

 

Tartines de beurre, confiture, thé...mais pas seulement. Fromages, pains, olives, tomates, concombre, pide et petits pains briochés sont autant de bonnes raisons pour s’attarder autour de la table.

 

Hollande : 

 

Sur la table néerlandaise se dressent plusieurs variétés de pain. Et pour manger avec ? Du fromage, du jambon ou des saucisses, mais aussi des oeufs à la coque, de la confiture, du beurre ou  du miel. Bref, tout est réuni pour commencer la journée de bonne humeur.

 

Allemagne : 

 

En Allemagne, on mange quoi le matin ? Un assortiment de pains, pour que chacun y trouve son compte, avec du fromage, de la charcuterie, des saucisses et des oeufs. 

 

Espagne : 

 

Pas de petit-déj sans tortilla, pan con tomate ou, pour les plus gourmands, un chocolat chaud bien épais dans lequel on trempe de délicieux churros. Rien que l’idée nous donne déjà envie de sauter hors du lit.

  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Michaela Fuchs (@mahtava.de) le

 

Suède : 

 

On commence la journée du bon pied avec des tartines à tout va. Charcuterie, pâté de foie, oeufs de cabillaud fumés, saumon et autres poissons marinés : composez-les comme bon vous semble. Les fruits et légumes ne sont pas en reste, tout comme le café : les habitants en boivent en moyenne 5 tasses par jour !

  

Islande : 

 

Là encore, face au froid, il faut s’armer. Et les Islandais l’ont bien compris puisque, dès le matin, c’est un défilé de produits sucrés et salés que l’on retrouve sur la table : jambon, saumon, tartines de beurres, skyr et porridge aux myrtilles. Avec tout ça, on tient jusqu'au prochain repas, non ?

 

Pologne : 

 

Des oeufs brouillés, des saucisses, des crêpes de pommes de terre, du fromage, des crudités, du pain, de la confiture, des céréales et du lait... Rassasié ?

  

En Océanie

Australie : 

 

De l’autre côté de l’hémisphère, ce sont les avocado toast et les tartines de végémite (une pâte à tartiner à base de levure de bière) qui connaissent un franc succès. Bien sûr, on trouve aussi des tartines de confiture, des saucisses et des bols de céréale, mais c’est moins traditionnel.

En Asie

Un nasi lemak, petit-déjeuner typique de Malaisie. AdobeStock

Chine : 

 

En Chine, on ne rigole pas avec le petit-déjeuner. C’est un repas comme un autre, alors pas question d’en faire l’impasse. Raviolis, brioches farcies, lait de soja, beignets, nouilles, porridge de riz, tofu… La liste est longue, et le petit-déjeuner consistant.

 

Vietnam :

 

Si la soupe de nouilles (appelée pho) peut surprendre les occidentaux, c’est pourtant le petit-déjeuner par excellence au Vietnam. Aux légumes, au boeuf ou au poulet, elle s’agrémente de multiples parfums. Autre grand succès de ce premier repas, le banh mi, un sandwich composé de porc et de crudités.

 

Malaisie : 

 

Nasi Lemak : s’il n’y avait qu’un mot à retenir dans le petit-déjeuner malaisien, ce serait celui-ci. Au menu de ce repas traditionnel, oeuf dur, cacahuètes, tranches de concombre et riz au lait de coco et feuilles de pandan.

 

Japon : 

 

Bien qu'il s'occidentalise de plus en plus, le petit-déjeuner japonais traditionnel reste un bol de riz, une omelette, une soupe miso, du poisson et des légumes fermentés. Le tout accompagné d’une tasse de thé vert. 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Mijune Pak (@mijunepak) le

 

Inde : 

 

Entre le Nord et le Sud de l'Inde, les traditions culinaires peuvent être très différentes. En règle générale, on retrouve l'uttapam, une sorte de crêpe, à mi-chemin entre une pizza et un gros pancake, l'idli, ce petit pain cuit à la vapeur et le puri bhaji, un plat composé de pains frits et d'un curry de pommes de terre. Côté boisson, le thé chaï est à l'honneur.  

 

Philippines : 

 

L’aliment phare des petits-déjeuners philippins ? La mangue. Servie avec des brioches (pandesal), du fromage blanc et de sinangags (des galettes à base de riz, d’oeuf, de viande et d'haricots) ou du riz cuit au chocolat (champorado), c'est encore mieux.

  

Liban : 

 

Marre de manger toujours la même chose ? Au Liban, il n'y a pas moyen de se lasser, tant le petit-déjeuner est un repas varié. Entre galette au thym (manouchés), olives, fromage frais (labné), de la féta et les fèves aromatisées au citron, cumin et à l'ail (foul), il y a l'embarras du choix.

 

Israël : 

 

Le plat typique d’un petit-déjeuner israélien est le schakshouka : un mélange de tomates, de poivrons, d’oeufs, de piment, d’ail et d’épices. Mais les légumes, salades et pâtisseries peuvent également s’inviter à table.

En Amérique

Le petit-déjeuner Mexicain, appelé chilaquiles, se compose d'une tortilla avec un oeuf, des oignons et des tomates, selon les variantes. AdobeStock

USA : 

 

Côté sucré, on opte pour des pancakes, des gaufres, des muffins ou du muesli. En salé, ce sera oeufs sous toutes les coutures et charcuterie (bacon, saucisses ou jambon, c’est selon). Les bagels et galettes de pommes de terre y ont aussi leur place. Avec ça, pas question de boire un ristretto ! C'est café allongé ou jus de fruit.

 

Costa Rica : 

 

Ici, le petit-déjeuner se la joue salé avec les gallo pinto. Kézako ? Il s’agit de riz frit aux haricots ou aux légumes. Les plus gourmands peuvent y ajouter de l’oeuf, de l’avocat ou du fromage, avec l'indispensable sauce lizano (aussi souvent utilisée que la moutarde chez nous).

 

Argentine : 

 

Que tous ceux qui sont plutôt “sucré” se réjouissent. En Argentine, c’est baguette, croissant au sucre et confiture de lait, le tout à déguster avec une bonne tasse de café au lait.  

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Mis viajes y gastronomía (@viajes.y.gastronomia) le

 

Colombie : 

 

Avez-vous déjà trempé du fromage dans un chocolat chaud ? Les Colombiens, oui. Ce chocolate Santafereño s’accompagne de tartines de beurre ou d’un beignet de fromage (almojábana). Pour le pain, on opte ici pour des galettes de maïs frites, généralement à la viande ou au fromage.

 

Mexique : 

 

On ne rigole pas avec le petit-déjeuner mexicain. Il se compose à la fois des restes de la veille, d’haricots et de tortillas sur lesquelles on pose des oeufs brouillés au oignons, tomates (ou guacamole) et au piment. 

En Afrique

Au Maroc, les baghrirs sont consommés avec du amlou, du miel ou de la confiture. 

Maroc : 

 

A côté du thé à la menthe se dresse une assiette de crêpes aux mille trous. Beurre, miel, confitures et pâte à tartiner amlou s’y étaleront parfaitement. On a hâte d'être demain matin !

 

Kenya : 

 

Un beignet mandazi et une tasse de thé chaï, que demander de plus ? 

 

Egypte : 

 

Une assiette de fèves à l’ail, au cumin et au citron pour bien se réveiller, ça vous tente ? Avec un pain plat et quelques beignets de fèves (taameya), on fait le plein d’énergie.

 

Ghana : 

 

Vous êtes plutôt omelette et pain de mie ou plat complet, avec riz, poisson, haricots, crudités et banane plantain ? Au Ghana, vous aurez le choix.

  

Vidéo suggérée

Dans le même univers