• Connexion
  • Inscription
Que manger en octobre ? Nos astuces et recettes de saison

Le sol recouvert de feuilles qui forment un tapis orange, les premières soupes, le plaid sorti : pas de doute, nous sommes bien en octobre. Pour manger équilibré, varier les repas et faire des économies, on vous donne plein d’idées recettes avec des produits de saison et des astuces pour cuisiner les fruits et légumes d’octobre. Potimarron, épinards, chou, poire et poireaux : apprenez à les choisir et à les cuisiner. 

Le potimarron

Comment choisir et cuisiner un potimarron ? Adobestock

La saison du potimarron ne fait que commencer. On en trouve sur les étals de septembre à décembre. On le cuisine le plus souvent dans des veloutés et des gratins, mais il peut s'accommoder à une multitude de recettes. Le top du top, c’est qu’il se garde des mois tant qu’il n’est pas entamé et qu’il n’y a même pas besoin de l’éplucher si le potimarron est bio. Une excellente nouvelle pour tous ceux qui n’ont pas envie de passer 40 minutes à galérer en enlevant la peau. 

 

Comment conserver un potimarron ? 

 

On vous le disait précédemment, le potimarron se conserve longtemps à condition d’être entier. Une fois entamé, mettez-le au réfrigérateur et consommez-le dans les prochains jours. Vous pouvez également le cuisiner et le stocker au congélateur. Si vous n’avez pas de congélateur, préparez une soupe à mettre en bocal stérilisé ou une confiture de potimarron, c’est divin.

 

Quelles recettes faire avec le potimarron ? 

 

C’est dommage de toujours cuisiner le potimarron dans des veloutés. Certes, c’est très bon, mais il existe tant d’autres plats savoureux à faire avec cette courge qu’il est frustrant de se cantonner toujours à cette recette de soupe de potimarron. Voici les meilleures idées recettes à faire avec un potimarron.

 

 

 

 

  • Pour les soirs de flemme ou les plateaux télé, rien de tel que des tartines salées façon bruschettas. En plus d’être hyper faciles et rapides à préparer, elles permettent de passer les restes de potimarron cuit que l’on a dans le frigo. On a choisi une tartine potimarron et mozzarella, mais vous pouvez même d’autres fromages de votre choix selon vos goûts. 

 

  

Avec quoi associer le potimarron ? 

 

Le potimarron, comme la butternut ou d’autres cucurbitacées d’automne, se marie très bien avec la noix de muscade, le gingembre et les saveurs lactées (lait, crème ou fromages).

 

D’ailleurs, en parlant de fromage, goûtez l’association potimarron et fourme d’Ambert, c’est à tomber. Le fromage de chèvre fera aussi des merveilles avec ce légume. Le Saint-Nectaire et le Morbier sont également très bons avec un potimarron. Evidemment, les champignons vont avec le potimarron.

 

Côté sucré, il y a l’embarras du choix. Cannelle, fève de tonka, noisettes, chocolat : tout est bon avec le potimarron. Si vous aimez les châtaignes, le mariage avec le potimarron est magique. 

 

Le poireau

Comment choisir et cuisiner un poireau ? Adobestock

On ne va pas vous faire poireauter 10 ans, on sait que vous voulez avant tout des idées recettes à faire avec un poireau. Mais avant d’entrer dans le coeur du sujet, faisons un peu plus ample connaissance avec ce légume filiforme. Il est sur le devant de la scène de septembre à avril. Une fois acheté, il se garde 5 jours dans le frigo. 

 

Comment choisir un poireau ? 

 

Le choix du poireau fera certainement sourire les esprits mal placés. Un bon poireau doit être dur et ferme, ses feuilles doivent être droites et se tenir. 

 

Quelles recettes faire avec un poireau ? 

 

 

  • Quand on est pressé, on veut souvent préparer et manger un repas vite fait, bien fait. Notre recette chouchou dans ces cas-là, c’est l’oeuf cocotte. On y ajoute une fondue de poireaux et du jambon blanc, et on sert ça avec une tranche de pain complet, et le tour est joué. 

 

 

 

Avec quoi se marie le poireau ? 

 

La valeur sûre, c’est le mariage poireau et chèvre. On la met à toutes les sauces. Que ce soit dans les tartes et quiches que dans les gratins.

 

On connaît aussi l’association saumon et poireaux dans les quiches et dans les lasagnes. 

 

Le poireau se marie bien avec les fromages à pâte persillée, comme le bleu, la crème et la noix de muscade.

 

Le chou

Comment choisir et cuisiner un chou ? Adobestock

Chou-fleur, chou frisé, brocoli, chou frisé, chou chinois, chou de Bruxelles ou encore chou Romanesco : au rayon chou, il y en a pour tous les goûts. Comme on n’a pas réussi à choisir lequel nous donnait le plus envie, on a décidé de faire un package en traitant de tous les choux de façon générale dans cet article.

 

Comment choisir un chou ? 

 

Le chou vert, tout rond comme une pomme et feuillu comme une salade, doit être lourd. C’est un signe de fraîcheur. Les feuilles ne doivent pas être flétries, mais plutôt croquantes. On le garde au frais 1 semaine. 

 

Le chou-fleur se garde 2 jours au frigo. Quand vous le choisissez, veillez à ce qu’il n’ait pas de tâche. Les fleurettes doivent être blanches et la base, comme les feuilles, sont vertes. 

 

Plus votre brocoli est vert, meilleur il sera. La couleur est un signe de fraîcheur. Autre point à regarder : la tige. Elle ne doit pas être sèche. 

 

Quelles recettes avec un chou ? 

 

 

 

 

  • Les enfants ne veulent pas manger de chou-fleur ? On met notre main à couper qu’ils vont en redemander après avoir goûté cette recette de nuggets de chou-fleur

 

 

  • Pour le dîner, ne vous prenez pas la tête et faites des pâtes au brocoli. Tellement facile et tellement bon… 

 

Les épinards

Comment choisir et cuisiner des épinards ? Adobestock

On va briser les croyances d’un bon nombre d’entre vous mais… ce n’est pas en mangeant des épinards que vous serez fort comme Popeye. On sait, c’est dur, désolé. Mais vous ferez quand même le plein de nutriments, et ça c’est chouette. 

 

Quelle est la saison des épinards ? 

 

Bon, c’est un peu toute l’année leur fête aux épinards. Mais on en trouve particulièrement en automne et en hiver. 

 

Comment cuire les épinards ? 

 

C’est LA question que tout le monde se pose. Alors, comme on est sympa, on y répond. Lavez les feuilles d’épinards soigneusement, coupez les tiges de façon à ne garder que la partie verte et faites-les cuire encore mouillées dans une grande poêle avec une noix de beurre et éventuellement un cube de bouillon. Voilà comment cuire des épinards frais.

 

Les meilleures recettes aux épinards

 

Le choix a été dur tant il y a de recettes à base d’épinards. 

 

  • Pour les repas de semaine où on n’a pas le temps et que les enfants courent dans tous les sens, on a la recette ultime : des gaufres chèvre-épinards. C’est à essayer au moins une fois.  

 

  • Rien de tel que des lasagnes pesto, ricotta et épinards pour se remonter le moral après une journée un peu décevante. Une mauvaise nouvelle au travail ? Des lasagnes. Un petit coup de mou ? Des lasagnes. Une envie de plat chaud ? Des lasagnes. Bref, les lasagnes aux épinards sont le plat parfait pour toutes les occasions. 

 

La poire

Comment choisir et cuisiner une poire ? Adobestock

Il y a deux variétés de poire : la poire d’été et la poire d’hiver. Cette dernière se trouve sur les étals entre août et avril. Maintenant que vous savez, on ne pourra plus vous prendre pour une poire avec la saison de la poire.

 

Comment choisir une poire ? 

 

La poire est une petite sensible, qui passe ses samedis à manifester contre la violence, alors pas question pour elle de subit des coups. Il faut qu’elle ait la peau lisse et la chair ferme. Et si elle n’est pas tout à fait mûre, pas de panique, elle continuera de mûrir à la maison.

 

Les meilleures recettes de poire 

 

Qui n’aime pas les recettes à la poire ? Que ce soit les gâteaux à la poire, les recettes sucrées-salées à la poire ou n’importe quelle pâtisserie, ce fruit sucré et tendre est absolument délicieux. 

 

  • Pour le goûter, on prépare un cake aux poires et on en emmène une tranche au travail pour la pause de 16 heures. 

 

 

 

Avec quoi associer la poire ? 

 

On vous le disait dans les recettes précédentes, la poire va très bien avec les épices chaudes comme la cannelle, ou la cardamome. Selon les recettes, la badiane peut aussi être fabuleuse avec ce fruit.

 

Pour apporter du croquant, n’hésitez pas à concasser des amandes, des noisettes ou des speculoos, c’est le top avec la poire. Les puristes se contenteront des associations classiques poire-chocolat et vanille-poire qui fonctionnent bien.

 

En salé, la fourme d’Ambert est un indémodable à utiliser dans une tarte ou des samoussas avec de la poire. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers