• Connexion
  • Inscription
10 alternatives moins chères que la vanille dans les pâtisseries

Beaucoup de pâtissiers ont la fâcheuse tendance d'ajouter de la vanille dans toutes leurs recettes. C'est très bon, on vous l'accorde, mais c'est aussi très cher et tout le monde ne peut pas se permettre de mettre une gousse de vanille à 1400 euros le kilo à chaque fois qu'il prépare un gâteau au yaourt. Pour le sucre vanillé, c'est pareil. Même s'il existe des astuces pour faire soi-même son sucre vanillé et que l'on trouve des sucre vanilliné plus accessibles, ça reste un petit budget. Heureusement, il existe d'autres épices et aromates qui ne coûtent pas un bras. Voici 10 alternatives beaucoup moins chères que la vanille pour parfumer à moindre coût vos pâtisseries. 


 

Le gingembre

Comment utiliser le gingembre en pâtisserie ? Adobestock

A 15 euros le kilo, le gingembre frais est une alternative très intéressante à la vanille. Certes, ce n’est absolument pas le même goût : le gingembre est assez tonique et frais là où la vanille a des saveurs douces, rondes et fleuries. 

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? Nous vous conseillons d'ajouter un morceau de gingembre râpé (environ 2 cm) ou du gingembre en poudre dans les gâteaux à base de chocolat. Le contraste entre le côté très régressif du chocolat et la fraîcheur du gingembre est intéressant. Le gingembre ira très bien également dans les cakes au citron, les pains d'épices et les carrot cake

 

Le thé matcha

Comment utiliser le thé matcha en pâtisserie ? Adobestock

Si vous suivez des influenceurs food sur les réseaux sociaux, vous avez probablement entendu parler du “matcha”, cette poudre de thé vert très à la mode ces dernières années. Si vous n’en avez jamais goûté, ses saveurs se rapprochent de celle de l’herbe fraîchement coupée (du moins, l’idée que l’on s’en fait). Décrire son goût est loin d’être évident. Le mieux pour se faire un avis est encore de le goûter soi-même. Ça tombe bien, le thé matcha se marie avec pas mal de pâtisseries

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? Troquez votre gâteau au yaourt contre un gâteau parfumé au matcha. Les financiers, les sablés ou les génoises s’associent plutôt bien avec. Coup de coeur pour ces madeleines au thé matcha et ce marbré matcha et sésame noir. Comptez tout de même une bonne centaine d’euros le kilo pour ce thé vert aux multiples bienfaits. 

 

Le citron vert

Comment utiliser le citron vert en pâtisserie ? Adobestock

Les zestes de citron, et particulièrement de citron vert, rehaussent à merveille le parfum de certains gâteaux. Attention, veillez à choisir des citrons bio si vous vous servez des zestes. Quant au jus, il est parfait pour préparer un fiadone

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? Alors là, faites-vous plaisir ! Les zestes de citron s’intègrent dans bon nombre de gâteaux. En touche finale d’une tarte aux fraises , pour pimper une crème pâtissière un peu fade dans une torta della nonna ou pour relever une mousse au chocolat, c'est très bon. Attention : si vous voulez faire un flan au citron, n’utilisez que le zeste. Le jus de citron ferait cailler le lait et n’aurait plus aucun goût après cuisson. 

 

Dites-vous que l’association fruits rouges et citron fonctionne à coup sûr, tout comme l’association chocolat et citron vert. De toute cette liste, notre pâtisserie préférée reste sans aucun doute le cheesecake fait avec une base de spéculoos. On parfume ce dessert de zestes de citron, cela va sans dire.

 

Les écorces d’agrumes

Comment utiliser les agrumes en pâtisserie ? Adobestock

Après les citrons, place aux oranges. De façon générale, les écorces d’agrumes bio peuvent parfumer vos pâtisseries si vous n’avez pas envie de mettre une gousse de vanille. Point positif : ces fruits sont très abordables. Comptez environ 1 à 2 euros le kilo. 

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? Comme pour les citrons, sentez-vous libre de laisser parler votre créativité. Si vous manquez d’inspiration, commencez par une recette facile comme un fondant au chocolat aux agrumes

 

Un bâtonnet de cannelle

Comment utiliser la cannelle en pâtisserie ? Adobestock

Vous voilà avec une folle envie de riz au lait, mais vous n’avez absolument pas de gousse de vanille à portée de main. Qu’à cela ne tienne, munissez-vous d’un bâton de cannelle pour parfumer votre riz au lait. On sait que ce n’est pas à proprement parler une pâtisserie, mais c’est trop bon et ça remplace à merveille la vanille. 

 

Dans quelles pâtisseries l'utiliser ? Du côté des gâteaux et tartes cette fois, la cannelle est une épice chaude qui se marie très bien avec le gingembre et la carotte (à nous les carrot cake comme chez Starbucks), mais aussi avec les fruits d’hiver comme les pommes et les poires. Dans une compote, laissez infuser un bâton de cannelle avant de répartir le tout pour votre tarte aux pommes maison, c’est délicieux. Dans un tout autre style, avez-vous déjà goûté une tarte sucrée au potimarron ? Avec un peu de cannelle, cette recette va vite devenir votre dessert préféré.

 

Une fève tonka

Comment utiliser la fève tonka en pâtisserie ? Adobestock

Si vous n’en avez pas encore dans votre placard à épices, filez dans le magasin le plus proche vous en procurer. Chez 750g, on est fan de cette épice aux saveurs à mi-chemin entre l’amande et le cacao. 

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? On vous répondra sans une once d’hésitation que des cookies parfumés à la fève tonka sont divins. Banana bread, financiers, tarte bourdaloue, galette des rois ou encore tarte au chocolat et chantilly : tout est bon avec la fève tonka. Le top du top, c’est de faire infuser la fève dans le lait ou la crème à la place d’une gousse de vanille. Hyper facile et tellement bon. Mais c’est tout de même un petit budget puisque son prix peut s’élever jusqu’à 240 euros le kilo en supermarché. Mais ne dit-on pas que quand on aime, on ne compte pas ?

 

L’anis étoilé

Comment utiliser l'anis étoilé en pâtisserie ? Adobestock

Faites compoter vos pommes avec de l’anis étoilé, vous nous en direz des nouvelles. Comme la cannelle, la badiane (l’autre nom de l’anis étoilé) est une épice chaude qui s’associe plutôt aux pâtisseries hivernales. 

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? La recette la plus commune sera sans doute le pain d’épices. Mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin : la badiane va très bien dans les sablés de Noël et les madeleines

 

les poudres d’oléagineux

Comment utiliser la poudre d'amandes en pâtisserie ? Adobestock

Si ce nom peut faire peur, dites-vous qu'il s'agit simplement de fruits à coques comme les amandes, les noisettes ou encore les pistaches. Aujourd’hui, on en trouve déjà broyés et prêts à l’emploi histoire de gagner du temps. Elles parfument très bien tous types de pâtisseries. 

 

Dans quelles pâtisseries les utiliser ? Dans les bases des tartes, les poudres d'amandes ou de noisettes sont toujours un succès. Essayez par vous-même d’ajouter de la poudre d’amandes dans une pâte sablée ou de la poudre de noisettes dans une pâte brisée, vous allez être séduit. Si vous n’avez pas de gousse de vanille, vous pouvez remplacer la crème pâtissière de certaines recettes par de la crème d’amandes. Ce ne sera certes pas le même goût et la texture sera un peu plus granuleuse, mais vous vous régalerez tout autant. 

 

Les liqueurs et alcools forts

Comment utiliser l'alcool en pâtisserie ? Adobestock

Il vous reste un fond de rhum ou une fiole de liqueur de poires offerte à votre anniversaire et dont vous ne savez que faire ? Utilisez ces alcools forts en pâtisserie.

 

Dans quelles pâtisseries les utiliser ? Les liqueurs de fruits se marient bien avec la crème pâtissière, à l'image du rhum ambré. C’est une bonne idée si vous devez absolument faire une crème pâtissière mais que vous n’avez plus de vanille en cuisine. Selon les ingrédients de votre recette, vous pouvez utiliser un alcool qui rappelle la composition de votre gâteau. Une tarte à la rhubarbe et à la crème d’amandes sera parfaitement sublimée avec une lichette d’amaretto, un alcool à l’amande amère. Vous verrez, personne ne saura que vous n’avez pas fait infuser de gousse de vanille dans votre crème (promis, on ne divulguera pas ce petit secret).

 

L'eau de fleur d’oranger

Comment utiliser la fleur d'oranger en pâtisserie ? Adobestock

On ne pouvait tout de même pas faire une liste d’alternatives à la vanille sans évoquer cette eau parfumée. Si l'eau de fleur d'oranger est la coqueluche des pâtes à crêpes quand on n’a pas de sucre vanillé, elle s’utilise aussi pour beaucoup d’autres occasions. 

 

Dans quelles pâtisseries l’utiliser ? En règle générale, les pâtisserie originaires du Maghreb se marient très bien avec le parfum de l’eau de fleur d’oranger. Si votre gâteau ou votre tarte contient beaucoup de miel ou d’amandes, quelques gouttes de cette eau parfumée seront les bienvenues. On ne vous apprendra rien en vous disant que les petites pâtisseries au goût de notre enfance sont à tomber lorsqu'on y ajoute de la fleur d'oranger. A nous les madeleines, les financiers et autres muffins miel, cannelle et fleur d'oranger.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers